A Evala, Aimes-Afrique était présente

Aimes-Afrique a sillonné les 15 cantons de lutte en pays kabyès pendant la période Evalas. Objectif, sensibiliser les populations sur les dangers du VIH/SIDA. Une deuxième du genre dans l’histoire des Evalas.

L’ONG a profité donc de l’occasion pour faire un dépistage gratuit et anonyme. Et ils étaient nombreux à répondre à l’appel lancé par l’organisation. « En moins de 7 jours, nous avons réalisé plus de 5000 tests volontaires, anonymes et gratuits et je pense que la population comprend aujourd’hui l’enjeux et l’intérêt de connaitre son statut sérologique, nous sommes très fiers de ce résultat », souligne Docteur Michel Kodom, président de l’organisation qui s’étonne de l’engouement de la population observé sur les sites de dépistage qui ajoute qu’il ya a eu des sites ou toute la population n’a été servie parce qu’il y avait manque de réactifs.

Tous les patients déclarés séropositifs seront suivis. « Ils ne seront pas abandonnés », renchérit le Médecin avant de conclure par le taux de prévalence qui est de 1,25% dans la zone par rapport à 1,46 l’année précédente


avatar Soumis par le 16 Aug 2011 dans la/les categories A La Une, Santé, Société. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP