A la découverte d’AGA GEKA

0
1524
De son vrai nom, AKPEKO Ayaovi  Segno, celui qui répond aujourd’hui au nom de Aya Geka de la structure AYA GEKA Production, celui-ci  a pris gout du talent des artistes togolais de la chanson à se prendre la décision d’investir dans cette musique car pour preuve, il a commencé avec la production du groupe « La Source  »de Skarfo et The Word par la suite avec la production de leur Mixtapes : Mia woé sans passer sous silence d’un autre qui est : Come on puis après par Tenshi  le gard de Ouech Taff celui qu’on a connu avec sa chanson « Plus star que prévu » mais qui est de nos jours un protégé de celui qu’on appelle de nos jours Aya Geka sans oublier que son tout dernier « Cooli Catché » en feat avec Bestiol a été une production d’Aya Geka.
Aya Geka qui est un inconnu sur le plan artistique et musical au Togo veut tailler sa place dans le showbiz togolais non par du buzz autour de lui mais par son dévouements passion à la musique togolaise et aussi par son investissement dans l’avancement des artistes togolais car pour celui-ci, produire les artistes est une décision, une vocation. Après ces grands artistes du Hip Hop togolais, Aya Geka veut toujours aider sa passion à grandir ce qui le pousse à dénicher une jeune voie dorée au nom de Leslie, celle qu’on connait avec son titre phare : « Naka ».
La vision du sieur Aya Geka est de faire des artistes togolais des grands ambassadeurs de la musique sur notre sol ainsi qu’à l’international et plus grand tard l’année 2013 qui signifie pour lui une année ou la structure Aya Geka Production mettra un grand financement au profit de ces artistes et sans s’arrêter sur ce, l’installation de son label de production, de management et aussi une structure de production de son et de vidéos et de promotion ainsi que de communication.
Aya Geka se veut une obligation de producteur non par son nom mais plutôt par ses actes. Aujourd’hui Aya Geka réside en France plus précisément au Salon de Provence  ainsi avec sa structure qui réside à la fois en France ainsi qu’au Togo.

Vos Commentaires et Reactions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here