Ambassadeur des USA au Togo: Qui est Robert Whitehead?

Source:Wikipedia

Le 17 Octobre 2011, le président Barack Obama a annoncé son intention de nommer comme ambassadeur à la nation ouest-africaine du Togo un diplomate chevronné qui a passé des années en se concentrant sur les relations américano-africaines.

Né en 1954 dans l’Indiana, Robert E. Whitehead a obtenu son BA à Taylor University à Upland, Indiana, et sa maîtrise en littérature anglaise et linguistique de l’Université Southern Illinois à Carbondale, Illinois. De 1976 à 1980, il a été un bénévole et un conférencier Fulbright à l’Université nationale du Zaïre (Congo) enseignant l’histoire anglaise et américaine.

Il a rejoint le service diplomatique en 1983 et a servi à dix postes à l’étranger, tous en Afrique sauf trois, bien que sa première affectation a été à la Guyane, en Amérique du Sud. Autres missions premières inclus comme agent politique à l’ambassade à Kinshasa, au Zaïre (aujourd’hui République Démocratique du Congo); agent politique à l’ambassade à Belmopan, Belize, en 1988 et 1989, le chef de mission adjoint à l’ambassade à Bangui, République Centrafricaine et Chargé d’Affaires à l’ambassade à Kigali, au Rwanda, à la fin de 1994, peu après la fin du génocide qui a tué environ 500 000 personnes.

Whitehead a été muté à l’ambassade à Bucarest, en Roumanie, pour servir de directeur politique. Il a ensuite été promu chef de mission adjoint à l’ambassade à Lusaka, en Zambie, en 1999, et a ensuite servi comme chef de mission adjoint à l’ambassade à Harare, au Zimbabwe. De retour aux USA, Whitehead servi comme officier dans le bureau des Affaires de l’Afrique de l’Ouest , et comme inspecteur principal au Bureau de l’Inspecteur général du département d’Etat. Il s’est ensuite rendu à l’Afrique, d’abord comme chef de mission adjoint et Chargé d’Affaires à l’ambassade de Khartoum, au Soudan, de 2004 à 2005, puis comme premier consul général à Juba, au Sud-Soudan, en 2006 et 2007.

De retour à Washington, Whitehead a été le directeur du Bureau d’Analyse africaine dans le Bureau de renseignement et de la Recherche de 2007 à 2009, puis retourné à Khartoum pour servir de nouveau comme Chargé d’Affaires à l’ambassade de mai 2009 à 2011, au cours le temps que le Sud-Soudan a officiellement fait sécession du Soudan.

Whitehead parle couramment le français et le roumain, et un peu l’arabe. (source)


avatar Soumis par le 15 Dec 2011 dans la/les categories A La Une, Actualités, Société. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP