Cameroun: Quatrième Sortie Africaine et Deuxième Défaite

Après la défaite des Fennecs d’Algérie, c’est au tour des Lions Indomptables du Cameroun de se faire dompter par le Japon d’un certain Inamoto et Honda.

Dirigée par l’arbitre Portugais Benquerenca, le match Japon/Cameroun a commencé sans round d’observation.

Les 15 premières minutes en faveur du Japon….

Japanese Fans

YasSseR @ Flikr

La bande à Paul Le Guen a de la peine à rentrer dans le match. L’équipe Camerounaise est remaniée et la surprise a été aussi grande de voir Souleymanou à la place du goal titulaire Kaméni -qui paie sûrement sa méforme lors des matches amicaux de préparation d’avant le mondial –

Les camerounais perdent le fil du match en témoigne d’ailleurs la position de balle qui est en faveur des Nippons 54% contre 46% pour le Cameroun.

La mayonnaise refuse de prendre après les 30 minutes de jeu

Les Camerounais perdrent trop de balle au milieu de terrain et heureusement pour eux que les Samouraïs n’en profitent pas non plus. Eto’o reste lui-même ; le feu follet Japonais Honda est lui, pris au piège camerounais de hors jeu.

Et la « Honda » passa par là….. pour le Japon….

Keisuke Honda tire et marque contre le defenseur camerounais Aurelien Chedjou(GABRIEL BOUYS/AFP/Getty Images)

Honda, à force de chercher le but, fini par scorer car il y croyait depuis le début du match par ses positions sur le terrain. Ledit but vient de l’énorme bévue du « Marseillais » Stéphane MBIA qui a permis au Japon d’ouvrir le score à 6 minutes des citrons.

Fin de match méconnaissable pour le Cameroun….

Le but de Honda a donc augmenté une certaine motivation des Japonais et le pressing voulu par l’entraîneur Okada Takeshi a beaucoup posé de problèmes au poulains de Paul Le Guen.

Une 2ème mi-temps à l’avantage des Lions…mais…

Les Lions reviennent des citrons revigorés par les conseils de leur technicien mais c’était sans compter sur les velléités offensives et défensives des Nippons.

Le réveil tardif des Lions….

L’arrivée de Emana et Geremi a tant soit peu changé la physionomie du match mais le réveil a été tout simplement tardif pour les Lions qui n’ont pas su rugir face aux Japonais qui n’ont fait que contenir et conserver leur avance.

Eto’o méconnaissable….

Samuel Eto'o

Samuel Eto'o (YasSer on Flickr)


Le capitaine des Lions n’a été que l’ombre de lui-même au cours de ce match. Qui a dit que le vieux « Lion » Roger Milla n’avait il pas eu raison de sa déclaration ?

D’aucun dira qu’il n’a pas mérité la place à lui offerte par Paul Le Guen quant on sait qu’Eto’o est beaucoup à l’aise quand il tourne partout et nulle part sur le terrain.

Eto’o et toute son équipe se sont montrés maladroits. Vivement leur 2ème sortie face au Danemark pour se racheter… au bonheur du Cameroun et de tout le continent africain !

Le Japon aux anges !!!

Keisuke Honda avec Yuto Nagatomo et Marcus Tulio Tanaka

Keisuke Honda avec Yuto Nagatomo et Marcus Tulio Tanaka

Superbe opération du Japon qui remporte son premier match dans cette coupe du monde face au Cameroun. Dans un groupe E très serré, les asiatiques imitent les Hollandais qui eux, étaient vainqueurs plus tôt du Danemark par 2 buts à 0

Source Images
YasSser
BebeStereo


avatar Soumis par le 15 Jun 2010 dans la/les categories A La Une, Coupe du Monde. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP