Caractéristiques des potentiels entrepreneurs au Togo: Cas de Lomé

2013-01-argent-franc-cfa

La promotion du secteur privé à travers l’entrepreneuriat est incontournable lorsqu’il s’agit de redynamiser une économie. En réalité, cette promotion joue un rôle social indéniable à travers la création de l’emploi et participe par là à la croissance de l’économie. Aujourd’hui, l’une des politiques à l’ordre du jour dans nos pays pour améliorer leur croissance économique est la promotion de l’entrepreneuriat. L’objectif de cet article est de contribuer à une analyse des facteurs pertinents expliquant l’état de l’entrepreneuriat afin d’optimiser les différentes politiques pour une meilleure promotion de ce secteur. Il s’agira plus précisément dans cet article de la caractérisation des potentiels créateurs, une couche très déterminante pour la croissance mais vulnérable.

En réalité, une enquête est effectuée à Lomé sur 462 potentiels créateurs, une enquête organisée par la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FaSEG) en 2011 et financée par Trust-Africa. Cette enquête révèle, d’après les résultats, que 71,65% des enquêtés sont des jeunes dont l’âge est compris entre 15 et 35 ans. Plus du tiers de ces jeunes sont des femmes. Ces résultats font comprendre que les Adja-Ewé (57,51%) ambitionnent entreprendre plus que les autres grands groupes ethniques.

Une faible proportion des répondants, soit 21,02% pensent pouvoir créer leur entreprise en moins d’un an. Ceux qui ne peuvent pas le faire avant un an évoquent en majorité le manque de moyens (82,46%). Pour d’autres, ils ne sont pas encore prêts par manque de temps ou de volonté.(5,85%) ou par manque de nouveau marché à explorer (4,97%) ou encore par manque d’expérience (4,39%). A la question de savoir, quels sont les principaux atouts dont les potentiels créateurs disposent, beaucoup évoquent un climat d’affaires favorable (35,43%) et dans une moindre mesure un capital social favorable (19,69%) ou un nouveau marché (19,42%). Par contre, un accès difficile au crédit (61,45%), une fiscalité défavorable (12,62%) et une concurrence (12,15%) constituent les véritables défis auxquels ils font face.

L’enquête révèle que la plupart des potentiels créateurs n’ont pas travaillé dans une entreprise auparavant ni n’ont aucune expérience ni dans la création, ni dans le management. Ceux qui ont acquis une expérience dans la création ont moins de 5 ans d’expérience, soit 69,57% et ceux qui ont acquis une expérience managériale ont aussi moins de 5 ans d’expérience, soit 75%. Les potentiels créateurs veulent en majorité opérer dans la branche Commerce et dans une moindre mesure, dans la branche Communication/télécommunication. La branche Agriculture, malgré sa contribution importante au Produit Intérieur Brut, semble être une branche désintéressée puisque seulement moins de 6% s’y intéressent.

En conclusion, les différents résultats de cette enquête montrent que les potentiels créateurs sont jeunes et généralement n’ont pas d’expérience ou ont peu dans la création et dans le management. De plus, il est aussi révélé qu’ils sont confrontés au manque de moyens et que les crédits sont difficiles à obtenir.

A cet effet, il est indéniable que les gouvernants et les partenaires au développement aident les jeunes dans la réalisation et le suivi des projets en leur proposant des formations et des financements a moindre taux et facile à accéder.

Il faut reconnaitre que la majorité veut opérer dans le commerce puisque c’est la branche qui semble être prospère. Les autorités de ce pays doivent aider les jeunes à explorer d’autres branches afin de diversifier les activités et prospérer les autres branches. Ceci aidera à éviter « le mal hollandais ».


avatar Soumis par le 11 Mar 2013 dans la/les categories A La Une, Chroniques, Entreprises. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Laissez Vos Commentaires Ici











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP