Châtiments corporels : un instit’ s’illustre

3
21411

Le jeudi 28 avril dernier, un instituteur a violemment battu les élèves de 3 classes différentes. La scène se passe à l’Ecole primaire catholique de la Grande mission à Atakpamé.

Furieux par le bruit qu’émettaient les élèves en l’absence de leurs enseignants, l’instituteur a tout simplement déversé sa colère sur eux en les bastonnant à coup de caoutchouc. Il a débuté par sa propre classe et est rentré en trombe dans deux autres classes où il a accompli la même besogne.

Ne faisant pas attention aux parties du corps des enfants, il les a chicoté comme bon lui semble blessant certains d’entre eux. Les enfants sont sortis traumatisés avec des blessures au bras, aux dos et sur d’autres parties du corps. Pour justifier son acte devant les collègues, l’instituteur a affirmé qu’il était en train de mettre de l’ordre.

Vos Commentaires et Reactions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here