Création du nouveau parti acquis au Président Faure, se dirige-t-on vers la mort du RPT à Kpalimé ?

1
3556

Faure doit créer son propre parti, Faure va créer son parti. Il ne voudrait plus se représenter aux élections présidentielles prochaines sous la bannière RPT. Autant de phrases qui circulaient dans les coulisses et défilaient sur les lèvres de certaines associations qui soutiennent la politique du président  de la République Togolaise.

Mais jusqu’alors ou en est-on ?  Faure Gnassingbé va-t-il créer sa propre formation politique ? Va-t-il définitivement  quitter le Rassemblement du Peuple Togolais et le laisser vivre ou va-t-il simplement signer le décret du décès du parti de son père ? Certains analystes avisés de la politique Togolaise penchent plus pour le dernier point. Et ces analystes prédisent de façon ineffable la dissolution du RPT et la naissance du nouveau Bébé du 21 au 23 Janvier prochain à Kpalimé, une ville se situant à l’intérieur du Togo. Mais quelques  questions se posent. Qui seront  membres de ce nouveau parti ? Est-ce tous les membres du parti quarantenaire ? Tout bas, des rumeurs font état du fait que  certains barons ne souhaiteraient pour rien au monde la mort du RPT ? Quel sort leur sera-t-il réservé alors ? Une chose est sure, soit ils acceptent, ils seront membres du nouveau parti, soit ils refusent ils mourront politiquement s’ils ne créent pas leur propre formation.

La création du nouveau parti du Président de la République , n’est-ce pas un sujet qui fâche pour ces barrons ? Pourquoi tiennent-ils tellement  au RPT. Certains observateurs affirment qu’il leur serait difficile d’assister à la dissolution du parti qui les a vus grandir et vieillir car c’est ce parti qui a fait d’eux ce qu’ils sont devenus aujourd’hui et de plus, accepter la  mort  du plus vieux parti politique au Togo serait trahir la mémoire du feu Président Fondateur du Parti Gnassingbé Eyadéma, Ancien Président du Togo qui a régné sans partage de 1967 à 2005. En tout cas, tout porte à croire que Faure Gnassingbé ne veut plus reculer. La création du nouveau deviendra peut-être une réalité à Kpalimé ou après Kpalimé.

Mais certains points se soulèvent encore ? La nouvelle future formation politique arrivera-t-elle à gagner une certaine audience auprès de la population avant les législatives de cette année ? Quel sera l’avenir des députés RPT qui siègent actuellement à l’Assemblée nationale Togolaise ? Faudrait-il donc se préparer à vivre les mêmes  scènes que nous  présentent les Députés ANC, Ex-Députés UFC qui marchent hebdomadairement dans les rues de Lomé pour demander leur réintégration au Parlement. Si ce parti arrive à devenir réalité, ce sera une bonne nouvelle pour ces associations qui demandent à cor et à cri à Faure Gnassingbé la création de son propre parti. Elles s’en féliciteront car l’année démarrera bien pour elles puisque leur vœu aussi cher viendrait à être exaucé.

Vos Commentaires et Reactions

1 COMMENT

  1. salut les ami du Net

    Ne voulant par boité les pares de son feu pére le président Faure apris une bonne iniciative et un grand par dans la politique Togolaise.Dépuis son accetion au pouvoir le président togolais a esseyer non seulement a redressé l’écomonie du pays , a mettre la stabilité polique et sociale , a mettre la sécurité au sein de la comunoté togolaise Cette décition du président prouve que le RPT est un parti qui ne veux par le bien de la nation togolais , Et la majorité des barons de ce parti sont des brebille dalleuur et qui ne pense qu’a leur ventre
    Vive la nation togolaise vive le President faure je vous remerci

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here