Dure Entame de Match Pour le Tenant du Titre 2011 FC Barcelone

A peine débuté le mardi 13 Septembre 2011, les matches de poule de la League Européenne de football, et c’est la première surprise dans la poule H composée de Barcelone, Milan AC, Bate Borisov et Viktoria Plzen.

Barcelone, tenant du titre suprême, la coupe aux grandes oreilles 2011, a peiné devant une organisation merveilleuse des Italiens de Milan AC qui ont fait feu de tous bois pour tenir le point du nul chez son adversaire catalan, le FC Barcelone au Camp Nou.

C’est sans round d’observation que les poulains de Massimiliano Allegri ont entamé le match au Camp Nou devant le 12ème homme Catalan qui poussait son équipe.

Josep Gardiola aurait parié avant le début de ce match à un match facile à gagner mais c’était sans compter sur la fugue de ces Italiens, déjà avertis, car connaissant bien la force de vaincre de FC Barcelone.

La bande à Messi et Villa en passant par le nouvel recru Fabregas ont voulu mettre le pied sur l’accélérateur mais c’est sans compter sur la stratégie milanaise et c’est un but matinal et assassin qui met le froid dans tout le camp Nou à la 1ère minute où le virevoltant attanquant Brésilien Pato part balle au pied du milieu de terrain après s’être glissé entre trois adversaires, accélère plein centre, pénètre dans la surface, et glisse le ballon entre les jambes de Valdes, d’un plat du pied droit!.

Blessé dans leur amour propre, la machine de la « barca » se met en branle avec toutes les phases de jeu possible de la pléthore de stars. Et à la 36ème minute,  sur une accélération de Messi sur la gauche de la surface e, il parvient à se glisser entre Abate et Nesta, avant de centrer au sol. Complètement oublié au second poteau, Pedro glisse le ballon dans le but, du pied droit, pour l’égalisation.

Ce fut le mano à mano après cette égalisation espagnole et la mi temps interviendra alors su le score de 1-1 pour les deux formations.

Revigorés de part et d’autre par les conseils de leurs coachs, les Barcelonais sont revenus des citrons très frais et déroulent enfin leur football chatouillant et c’est fort logique que sur un coup franc de vingt-cinq mètres et légèrement excentré flanc gauche, l’ancien de Valence enroule sa balle pied droit et vient loger le cuir dans la lucarne droite d’Abbiati: David Villa venait de porter le score à 2-1 pour le Barça.

Dur dur d’être milanais après cette  aggravation du score par le Barcelone car le jeu est devenu un match à sens unique. Messi et les siens bloquent tous les compartiments du jeu et les Milanais ne se retrouvent plus. Le ballon est ainsi scotché dans les pieds catalans et le match a complètement changé de physionomie avec des Milanais semblent à présent impuissants.

C’est dans cette farouche domination barcelonaise que la bande à Josep Gardiola croyant le mal plié à 2 à 1 à fait faire des remplacements notamment en sortant le buteur Villa au profit de Affelay.

Fin des 90 minutes et place au temps additionnel et c’est là que  le hold up milanais intervient par le biais de Silva Thiago, qui égalisent sur un corner flanc droit envoyé par le « vieux » Seedorf et repris victorieusement de la tête par le défenseur brésilien! 2-2

Et  c’est un miracle pour le champion d’Italie, le Milan AC qui neutralise le Barça à domicile lors de la première journée des matches de poules et le match retour s’annonce déjà très fumant et prometteur pour le Barça au San Siro.


avatar Soumis par le 16 Sep 2011 dans la/les categories A La Une, Sports. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP