Le parcours unique d’Elissa Boustani

Elissa Boustani est née au Togo, de parents libanais. Sa mère étant une danseuse et chorégraphe, elle a été introduite au rythme et à la musique avant même qu’elle n’ai su  marcher. Elle a commencé la danse classique, le jazz et la danse contemporaine à 5 ans et rejoint plus tard une chorale locale.

À l’age de 9 ans, ils ont déménagé en France, mais elle maintient la poursuite de la danse et des performances sur scène jusqu’à son départ pour le Liban pour finir ses études secondaires.

Après le lycée, elle a étudié la production cinématographique à l’EICAR (Ecole Internationale de Création Audiovisuelle et de Réalisation) à Paris d’où elle reçoit son diplôme tout en travaillant sur de nombreux courts métrages comme “Dettes de chante “et” Las Puertas del Sol “, réalisé par Mylène Pierrard en tant que productrice, actrice et assistante a la direction.

La volonté d’améliorer ses connaissances musicales l’a amenée à Los Angeles,  en 2004 pour s’inscrire à la célèbre “Musician Institute”. Là, elle se plonge dans les divers domaines de la musique, y compris la technique vocale, le spectacle vivant, la composition et le piano. Elle chantait chaque semaine du funk, reggae, jazz, rock et sa musique originale sur des scènes différentes à Los Angeles avec son groupe.

Après avoir quitté la Musician Institute avec un diplôme en chant et un certificat en gestion des affaires de la musique (avec une nomination pour meilleure amélioriation estudiantine), Elissa va s’entrainer au Théâtre des Arts dans les domaines de l’improvisation, de Shakespeare, de la musique, de la manipulation caméra, et bien d’autres aspects des arts du spectacle. Malgré qu’elle avait prévu initialement de rester à Hollywood pendant 6 mois, elle n’a jamais quitté …

Depuis lors, elle a travaillé avec bon nombre d’artistes de renom comme Jeff Murray et Nicolette Chaffey dans le monde du Théâtre dans des pièces comme “Quand le chat n’est pas là” et “Veuillez quitter la scène». Elle est également apparue dans “Songe d’une nuit d’été” réalisé par Chris Berube à l’étape suivante et a récemment joué “Bobbi” en Neil LaBute “Quelques fille (s)”, réalisé par Larry Gold.

A part le théâtre, Elissa a également travaillé sur des films indépendants, y compris «Terre Sainte» par Andrew Kappas et “Beyrouth … Hide and Seek” par Darine Hotait dans lequel elle joue le rôle principal de Jamila, une adolescente rebelle.

Elissa présenta officiellement sa musique originale au monde à travers une interview télévisée en direct sur MTV Liban en l’été 09, le chant “WAR folie», une composition originale.

En juillet 2009 lors d’une visite au Liban, Elissa fait la rencontre de Ziad Rahbani, le célèbre et respectable artiste libanais, et commence à chanter avec lui. Après de nombreux spectacles au Liban, notamment au théâtre Madina à Hamra, et une tournée à travers le pays, Elissa part en tournée à Abu Dhabi et Dubaï avec Ziad avant de revenir au Liban pour travailler sur sa musique personnelle.

Vous pouvez trouver Elissa sur scène dans les maisons de jazz et autres dans la ville avec son groupe “The Soul Velvet”. Récemment, le film “Beyrouth, Hide and Seek” a été sélectionné pour la catégorie Coin du court-métrage au Festival de films de Cannes 2010.


avatar Soumis par le 26 Apr 2010 dans la/les categories Célébrités, Cinéma, Diaspora. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Qu'en Pensez Vous?... 14 Reactions deja “Le parcours unique d’Elissa Boustani”

  1. avatar
    John Attakou

    Elissa fait honneur au peuple Togolais.

  2. Le parcours de Elisa est tout à fait remarquable. Mais dire qu’elle a grandi au Togo c’est peut être un poussé non? Elle est partie à l’âge de 9 ans, tout son parcours, sa vie d’adolescente et d’adultesont été effectués à l’etranger, elle n’est d’ailleurs jamais retournée vivre au Togo si j’en crois le texte, peut être que ces parents y vivent encore. Mais elle ne fait pas plus que ça honneur au Togo. Elle fait plutôt honneur au Liban par son talent et sa notoriété.

  3. Kuss toi aussi:

    Si elle etait pas lybanaise tu tiendrais pas de tels propos. Kan meme il faut pas exagerer. La fille est nee a Lome. Toi aussi!!! il faut etre un peu plus ouverte au autres compatriotes. C’est pas la longueur de ton temps a lome qui fait de toi une togolaise.

    Que definis tu pas fierte au Togo, et qu’entends tu pars honneur au Togo? Le gars qui a fait gagner la medaille olympique au Togo ne vis pas au togo et n’y a pas grandi. Il y a de nombreux togolais qui vivent a l’etranger et n’ont jamais mis le pied a Lome. S’ ils font des exploits en quoi ca diminue sur la fierte de la nation en leur effort?

    Le directeur financier de Togozine est ne et a grandi en Chine et n’a jamais mis les pieds a Lome. Pourtant il finance toutes les depenses du site et sans lui on serait pas ici aujourd’hui, donc tu veux dire que lui aussi ne fait pas honneur au Togo mais a la Chine? Quand meme….

  4. Le togo,

    Je suis moi même togolaise, née en France, ayant habité 18 ans en Côte d’ivoire, Habité 12 ans en France et maintenant habitant à Montréal. J’ai vécu en tout et tout pour tout 2 ans à lomé de mes 8 à 10 ans. Je me rendais lomé tous mes étés au cours de ma jeunesse et mais tous les 3 à 4 ans depuis 10ans.

    Je pense quand même avoir une grande ouverture d’esprit pour me rendre compte de certaines choses. je comprends que tu sois choqué par mes propos, cependant on ne parle pas d’une togolaise qui a vécu jusqu’à ses 9ans au togo et qui est partie. On parle d’une artiste Libanaise qui est partie très tôt et qui je pense pas participé à aucun évènement culturel que ce soit au Togo et pour le Togo depuis qu’elle est partie. Donc quand je lis un commentaire qui est ” Elle fait honneur au peuple togolais” C’est quand même un peu fort.

    Cela dit l’article ne fait aucunement référence de ce que son expérience au Togo aussi courte soit elle ait pu apporter à sa carrière. A moins que je n’ai pas lu correctement le texte..

  5. Le togo,

    Vous dites vous même le directeur de Togozine. Dans cette phrase il y a le mot Togo . Le directeur fait la fierté de son pays le Togo car il a justement crée ce magasine pour que d’abord tous les togolais puissent rester connectés, et que le monde entier découvre le Togo sous un nouvel aspect. Je pense qu’il s’était juste contenté de rester en Chine et vaquer à ses occupations, je ne vois pas en quoi il aurait fait honneur au Togo. Il aurait été juste fier d’etre togolais comme peut être vous ou moi.
    Ce qui fait l’ appartenance d’une personne à une nation ce n’est pas qu’elle soit juste originaire du pays en question. C’est une donnée arbitraire et intrinsèque. Cependant ceux qui sont d’une nationalité étrangère qui sont nés dans un pays et y ont vécu quelque soit la durée peuvent se sentir appartenir à ce pays , je n’en disconviens pas , mais partir , ne jamais revenir ou du moins ne pas s’impliquer de quelque manière que ce soit bref j’en passen fait pas d’eux des togolais d’adoption.

    Cet article était très bien, je suis impressionnée par le parcours de Elisa, j’allais justement poster un commentaire d’encouragement, mais lorsque j’ai vu celui de mon prédécesseur, je n’ai pas pu m’empêcher de répondre.

  6. As tu ecoute les interviews De Elissa? As tu ecoute une seule de ses chansons? Sais-tu ses oeuvres au nom du pays qui l’a vu naitre? Il faut quand meme pas dire que quelqu’un ne fait pas la fierte du Togo sans connaitre les actions et les propos de cette personne. Elissa parle du Togo comme de sa terre natale dans ses couvertures mediatique… en quoi est ce que cela est different du celui qui donne de l’argent pour creer un site sur le Togo. La fille est une star internationale qui revendique le Togo comme pays natal. En quoi ca vous derange? Il faut pas faire des histoires la ou il n’y en a pas

  7. Ok, apparemment donner son avis, se finit par des “Il faut pas faire des histoires la ou il n’y en a pas” donc pourquoi publier si ce n’est pas pour accpeter des opinions divergentes. Bon courage à votre magasine .

  8. avatar
    F_Fafa

    kuss
    ne le prend pa perso mais,rien nes parfait…tu cherche poux dans tete des gens…tes sur k ta pa de puce dans ta tete??
    je suis ne dune maman beninoise un papa ghanneen…jai grandit en ces 4 pays:Togo Ghana benin Cote divoire!!!
    je suis au usa
    jai 3heur de someil par jour,entre les cours le boulot et togozine…
    et j suis en train devoir avec certains de mes amis comment on peut facilite le retour o pays pour chak togolais.
    dit moi en koi jai failli a mon devoir d togolaise??
    lamour na rien avoir avec lexterieur mais aider a developper…a construire..
    arretez les critiques et construsons…ya des gens ki non jamais kitter le togo ki n pense ka eux…
    merci ERYCK,de mavoir donne la chance de crier mm si je suis loin de mon pays
    “j aime le Togo” je crois en mon pays.
    kuss ka tu deja fais pour le togo??

  9. Fafa, Le togo,

    Merci pour vos interventions. Ce que j’ai fait pour le Togo? demandez tout simplement à Eryck . qui est Nanouchka h. Je la connais très bien, elle écrit d’ailleurs pour votre magasine.
    Je n’ai besoin de crier haut et fort que j’aime le Togo, pour qu’on sache que je l’aime . Ce n’est parce qu’on va église qu’on est un bon chrétien.
    Je suis d’un père togolais /ghanée, d’une mère béninoise/togolaise , mais avec toutes mes attaches au Togo.

    Pourquoi donner son point de vue peut suciter tant de réactions, c’est juste un point de vue. Rien de méchant. Je n’ai rien pris de personnel à au commentaire de Monsieur Attakou, j’ai juste donné un avis. Le togo et vous semblez prendre les choses plus à coeur que moi.

    Les fameuses interviews de Elisa ne sont pas sur le site, donc difficile de savoir ce qu’elle a raconté. J’ai juste émis une critique sur un commentaire.
    Elisa Bostrani aurait pu être décrit autrement, Le rédacteur a quand même choisi sous quel angle il voulait parler d’elle, il aurait pu également faire autrement.

    Ben je m’incline devant nous. Je dois arrêter les critiques inutiles et sans intérêt, j’ai bien compris le message. A bientot donc.

    “lamour na rien avoir avec lexterieur mais aider a developper…a construire..
    arretez les critiques et construsons…ya des gens ki non jamais kitter le togo ki n pense ka eux…”

  10. avatar
    F_Fafa

    kuss,ne caresse pa lequipe de togozine dans le sens direct du poil, wouldnt be a fair fight then…
    jespere k ta compris k vivre a lexterieur n change pa lamour lonlon ke mi do na mia be dou.
    Amour est un gros mot!!! loonlonnn sakon!!!

  11. avatar
    Alida

    Moi, je ne comprend pas Fafa et le Togo! Pour quelqu’un qui se base uniquement sur l’article, rien de ce qui est écrit ne montre clairement que Elisa a fait honneur au Togo.
    Si nous voyons des déclarations d’elle qui montre qu’elle parle du Togo comme sa terre natale… à ce moment là, ok!
    Une question? Quelle est la nationalité de cette chanteuse?

    On a pas fini de gérer nos problèmes démographiques pour vouloir coute que coute rajouté des citoyens “réputés”.

    Et puis Kuss et Fafa, arrêtez ces débats puérils… vous ne faites pas honneur au Togo à faire des enchères de qui a fait quoi pour le Togo. C’est mon avis!

  12. avatar
    Elissa

    Chers amis ( togolais, beninois, ghaneens, francais, ivoiriens, americains, canadiens…), ok, chers citoyens du monde :)

    Tout d’abord, merci d’avoir lu l’article ( je suppose apres vos commentaires que vous l’avez lu :) )

    Je comprends le sentiment de chacun, dans un monde ou nous evoluons sans plus trop savoir quelles sont nos frontieres ou nos appartenances, il est parfois difficile lorsque l’on a ete arrache a son pays d’origine de se retrouver.

    Pour ma part, je suis nee au Togo, j’y ai chante, danse, reve, vecu pendant 9 belles annees avant de devoir partir contre mon gre. A travers toutes ces annees entre la france, le liban et les etats unis, j’ai la chance de revenir regulierement au togo y passer des moments avec ma famille qui y reside toujours.
    Je ne cherches pas la gloire a la Beyonce, je fais juste mon parcours comme il me semble juste de le faire et je sais qu’un jour, j’aurais de nouveau l’occasion de monter sur une scene togolaise.

    En attendant, je dois au Togo une partie de ma vie, une base solide qui m’a fait tenir jusqu’ici et si en devenant un porte parole, un messager a travers mon art, je peux rendre hommage a mon pays, alors, j’accompli une de mes missions.

    Je suis libanaise d’origine, togolaise de coeur et francaise d’adoption, au final, je suis une citoyenne du monde.

    Je vous souhaites a chacun de trouver votre place dans ce monde qui se melange de plus de plus.

    Amicalement,
    Elissa.

  13. Eh ben dis donc. Merci Elissa de t’etre derange pour venir intervenir sur le site. C’est un Honneur de te compter parmis les filles de notre patrie.

    @ Alida je suis 100% d’accord avec toi

  14. avatar
    Samijo

    Salut à vous tous,

    Je suis bien content de découvrir ce site et de lire les échanges que vous avez eus ces derniers mois. Permettez que qu’y ajoute une touche. Elissa, je souhaite que le fait d’être Togolaise de coeur, puisse te pousser à présenter les racines qui t’ont vu naître et qu’en revendiquant cette origine tu puisses la faire émerger partout où tu pourrais passer, cela permettrait encore mieux à l’autre Togolais de sentir en toi ces racines communes qui nous lieraient. Je ne connais pas ton parcours, ni vu aucun de tes concerts ou tes oeuvres, mais je voudrais bien que tu puisses présenter, une des danses du terroir qui t’a vu naître et que tu pourrais enseigner, Agbadja, Kamou, ou que sais je encore…
    Voila comment moi je te trouverai Togolaise, et plus encore citoyenne du monde en brassant toutes ces cultures que tu as sillonné. Bien à toi

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP