Fin des 5 championnats européens: mauvaise et bonne fortunes des clubs

Bayern, virtuellement sacré champion en Allemagne

Bayern, virtuellement sacré champion en Allemagne

Ça se décante pour le titre dans plusieurs championnats européens : le Bayern est virtuellement sacré champion en Allemagne, tandis que Chelsea et l’Inter ne sont qu’à un souffle d’une couronne nationale, que le suspense demeure en Espagne entre le Barça et le Real, voilà que Marseille est à 90 minutes de son prochain titre en France
Espagne

Le mano à mano, toujours. Le Barça a bien réagi après son élimination en demi-finale de Ligue des champions, en allant corriger Villarreal 4-1, avec un doublé de Messi à la clef (ses 28e et 29e buts en championnat). Si le Real Madrid reste en embuscade, ce fut de justesse : le deuxième but personnel de Cristiano Ronaldo (pour un total de 21 en Liga), inscrit à la 89e minute contre Osasuna (3-2), a permis le statu quo, garant d’un suspense jusqu’à la dernière minute.
Derrière, Valence file vers la Ligue des champions, après l’avoir emporté 2-0 sur le terrain de l’Espanyol sur un doublé de Zigic. Dans la lutte pour le quatrième billet signé C1, il faudra compter sur le surprenant Majorque, qui détient toujours 2 points de plus que le FC Séville, à la faveur de deux victoires 3-1, respectivement contre l’Athletic et l’Atletico.

Angleterre

Une terrible passe en retrait de Gérard, illico transformée en but par Drogba, a ouvert à Chelsea la voie vers un facile succès à Liverpool (0-2), qui permet aux Londoniens de toucher du doigt un quatrième titre de champion d’Angleterre, à une journée de la fin. Drogba en a aussi profité pour revenir à hauteur des 26 buts de Rooney.

Manchester United a tenu la cadence, en l’emportant 1-0 à Sunderland. Mais avec un point d’avance, Chelsea, qui affrontera le modeste Wigan le week-end prochain, est en position de force mais c’est sans compter avec la fougue de la bande à Alex Fergusson qui reçoit Stoke City avec l’espoir de voir Wigan battre Chelsea.


Italie

L’Inter fonce toujours : après sa qualification pour la finale de la Ligue des champions contre le FC Barcelone, l’équipe de Jose Mourinho a conservé la tête de la Serie A en s’imposant chez la Lazio (2-0). Les Intéristes possèdent toujours deux points d’avance sur la Roma, qu’ils retrouveront d’ailleurs en finale de la Coupe d’Italie, le triplé étant encore d’actualité.
L’AC Milan s’est définitivement approprié le 3e rang en l’emportant sur la Fiorentina grâce à un penalty de Ronaldinho, tandis que la Sampdoria se cramponnait à sa 4e place. Auteur d’une 5e victoire consécutive (2-0 sur la lanterne rouge, Livourne), la Samp possède deux points d’avance sur l’étonnant Palerme, qui s’accroche avec un succès 2-1 à Sienne. La Juventus en revanche (1-1 à Catane) est hors course pour la C1. Consolation minime : elle est assurée de disputer l’Europa League.

Allemagne

C’est fait, ou c’est tout comme : le Bayern Munich, en écrasant Bochum 3-1 avec un triplé du jeune Müller, a virtuellement conquis le 22e titre de champion de son histoire. Les Bavarois profitent du faux pas de leur dauphin, Schalke 04, surpris à domicile par le Werder Brême (2-0), et il faudrait des scores invraisemblables lors de la dernière journée pour déclencher un coup de théâtre en tête de la Bundesliga. Le Bayern reste en lice pour un triplé.
Le Werder a de son côté sans doute assuré son billet pour le 3e tour préliminaire de la Ligue des champions, puisqu’il compte deux points d’avance sur le Bayer Leverkusen (4e) et trois sur Dortmund (5e). Leverkusen, leader et invaincu jusqu’au printemps, a été accroché par Berlin (1-1), relégué, et Dortmund par Wolfsburg (1-1).
Palmer KOUMONDJI

Illustration FlickR/msmail


avatar Soumis par le 10 Jun 2010 dans la/les categories A La Une, Sports. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP