Interview: Kovi Adanbounou, Vice-Président du Réseau International de Transit Transports et d’Affaires(RITTA)

0
310

La crise de la zone Euro ne touche probablement pas certains Réseaux internationaux d’affaires. RITTA l’illustre bien

« Nous avons convaincu les investisseurs qui considéraient le Togo comme un pays ou il ne fallait pas investir à venir s’installer dans notre pays », mots de Kovi Adanbounou, Vice-Président du Réseau International de Transit Transports et d’Affaires(RITTA). Réseau qui travaille actuellement avec un Groupe Américain qui est en train d’élaborer un projet de télécommunication avec la CEDEAO pour mettre en place  une plate forme GSM commune dans la Sous-Région.  « Les accords sont déjà signés avec la BIDC et la Commission de la CEDEAO et nous sommes en train de mettre en place les filiales dans les 15 pays de la Communauté y compris le Togo. », ajoute le Responsable Adandounou

Kovi Adanbounou bonjour

Vice-Président :bonjour Monsieur le Journaliste

Vous ètes le Vice-Président du Réseau International de Transit, transports et d’affaires, alors première question, comment va votre Réseau ?

Vice-Président : le réseau se prote très bien

M. Adanbounou , aujourd’hui l’Europe est en train de traverser une crise et certains pays dont la France  l’Italie et la Grèce adoptent des plans de rigueur, est-ce que cette situation n’agit pas sur vos affaires et ne crispe pas en partie vos relations avec les partenaires Européens ?

Vice-Président : Vous savez le problème qui  secoue aujourd’hui la zone Euro est un problème axé sur les Etats, la mal gouvernance incombe seulement aux dirigeants politiques. Si on me parle de la gestion de nos partenaires Européens, je pense que ces structures se portent très-bien. La preuve est qu’ils sont en train d’envoyer des millions chez nous pour qu’on puisse travailler, donc je ne pense que qu’ils soient en train de souffrir de cette situation.

Kovi Adanbounou, alors depuis le début de l’existence de votre structure jusqu’à maintenant, qu’avez-vous fait comme réalisations ?

Vice-Président : vous savez notre objectif, c’est de faciliter les échanges entre les pays Africains et les autres continents. Et aujourd’hui, nous avons convaincu plusieurs groupes Européens, Asiatiques, Américains à faire confiance au secteur privé Africain. De Grands partenaires Européens sont en train de nous faire confiance  et vont venir s’installer en Afrique à travers RITTA. De plus, aussitôt que le Réseau a été lancé en 2008 sous le Haut patronage de Son Excellence Faure Gnassingbé, Président de la République Togolaise que je remercie vivement ici, nous avons été invités par un Groupe Américain qui est en train d’élaborer un projet de télécommunication avec la CEDEAO pour mettre en place  une plate forme GSM commune  dans la Sous-Région. Les preuves sont là. Les accords sont déjà signés avec la BIDC et la Commission de la CEDEAO et nous sommes en train de mettre en place les filiales dans les 15 pays de la Communauté y compris le Togo.

Est-ce que vous avec des relations avec les dirigeants politiques de la Zone ?

Vice-Président : RITTA est un réseau privé et les relations que nous développons avec les Chefs d’Etat sont des relations privées. Au sein de la structure, il existe des hauts cadres.  Il y a par exemple l’actuel Conseiller Spécial du Président Nigérien qui est un Conseiller de RITTA. Nous avons besoins des Gouvernements pour nous nous faciliter des démarches administratives et assurer la sécurité de nos partenaires quand ils viennent ici.

M. le Vice-Président, êtes-vous satisfait aujourd’hui de tout ce que vous avez fait ?

Vice-Président : Vous savez, à un moment donné, les Occidentaux avaient classé certains pays ou il n’est bien de faire les affaires et le Togo compris. Aujourd’hui comme le prévoit notre cahier de charges, nous sommes allés convaincre ces partenaires avec plus de 90% de réussite, c’est l’étape première. L’étape seconde, c’est réalisation. S’il plait à Dieu, en 2012 nous allons aussi montrer notre résultat.

A travers RITTA, nous avons facilité la création du cadre des partenaires privés des douanes du Togo qui regroupe aujourd’hui tous les acteurs de la chaine de transit de transport. Surtout tout dernièrement nous avons été salués par le Gouvernement par l’intermédiaire de son Ministre des transports que nous remercions ici vivement. Bref, nous travaillons pour la relance de l’économie nationale.

Merci Kovi Adanbounou pour cet éclairage, nous poursuivons notre entretien et si vous le permettez, nous entamons le 2ème volet qui est relatif à Skywater. Il y a bientôt deux semaine Docteur Lucatelli a lancé publiquement la mise en place d’un appareil mobile qui servira à produire une eau minérale à base de l’air, certains y voient déjà une aubaine pour les régions souffrant du problème d’eau, êtes-vous du même avis ?

Vice-Président : bien évidemment, Skywater vient à point nommé. Skywater vient soulager les populations parce que l’eau minérale reste toujours une denrée importante. Skywater de cette structure Italienne vient révolutionner ce secteur de l’eau. Et ce que nous pouvons faire à ces régions de l’intérieur, c’est de leur donner de l’eau minérale produite à moindre cout.

Alors comment se fera la communication à ce niveau  puisque c’est votre structure RITTA qui assure la promotion?

Vice-Président : je pense que la communication sera assurée par le jour le Magazine Le Citoyen qui va paraitre bientôt. Mais la promotion de Skywater dans la Sous-Région sera assurée par le Réseau International de Transit, Transports et d’affaires.

M. Adanbounou, une question un peu plus personnelle, avec vos responsabilités comment arrivez-vous à gérer votre famille ?

Vice-Président : Celui qui a choisi travailler pour un pays , un continent ou tout le monde entier doit être clair avec son entourage. Je gère ma famille comme je peux.

Quelques mots pour conclure

Vice-Président : je tiens à vous dire merci. Et j’ai beaucoup d’admiration pour les hommes de Média. Et j’encourage les journalistes à opter pour le développement,  à participer au développement de notre cher pays. Mon mot de fin va à  tous les  Africains qui ont décidé de contribuer au développement de leur cher Continent.

Kovi Adanbounou merci

Vos Commentaires et Reactions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here