Kezita : du hip-hop au reggae

Kezita est l’ex-guerrière du groupe South Coast, un des groupes pionniers du hip-hop togolais. C’est avec une voix percutante, un style fluide mais surtout, un engagement remarquable, que la jeune togolaise prépare son tout premier album. L’album sera réalisé par sa grande sœur Renya, elle-même chanteuse de Gospel. L’album, intitulé ”So Real” est produit par la maison d’édition Golden Mart Music. Elle se dévoile.

Kezita

©G2M

Du hip-hop au reggae comment s’est opéré le changement ?

Kezita : J’ai pris tout simplement ma route car entre temps je suis passé par le gospel avec ma sœur Renya. J’avais besoin de faire du reggae, c’était en moi ; toutefois, je travaille toujours avec les rappeurs donc la rupture n’est pas totale.

Vous avez chanté un morceau qui s’adresse directement aux jeunes togolais. Quel rapport entretenez-vous avec votre patrie ?

Kezita : Je viens totalement de la terre togolaise et mon amour pour elle est entière et sans condition. Je ressens l’obligation de réaliser des chansons pour apporter un changement vu que les choses s’y passent mal. Il y a encore beaucoup trop de pauvreté et de souffrance.

Les choses vont si mal selon vous ?

Kezita : Tout un tas de choses sont minables et le ras-le-bol que moi j’exprime aux travers de mes chansons est tout de même général. Dans « au carrefour », j’ai vraiment voulu crier ce désarroi puisque notre avenir semble hypothéqué. Dans le pays, on remarque des sociétés vendues ou privatisées et dans tout cela, aucune alternative n’est proposée à la jeunesse; c’est désolant.

Vous semblez très engagée, qu’y mettez-vous ?

Kezita : A fond et dans tout ce que je fais. Je suis déterminée à faire des choses pour le Togo, et mettre en place des idées constructives et positives pour réaliser cela.

Votre album, comment le préparez-vous ?

Kezita : Cela se passe bien avec le soutien de ma sœur qui m’aide beaucoup et la sortie de l’album est probablement pour le courant 2010. Il y est prévu un featuring avec le rappeur OPHIL. La ligne directrice de l’album : peine et injustice.

Kezita sur YouTube

Courtoisie : Eklin (Asrafozine)


avatar Soumis par le 24 Apr 2010 dans la/les categories Musique. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Qu'en Pensez Vous?... 1 Reaction deja “Kezita : du hip-hop au reggae”

  1. avatar
    Bob

    The album is excellent

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP