La CEET Kara, doit ouvrir d’autres guichets

Par ce second article d’aucun diront que j’ai un problème avec la Compagnie d’Energie Electrique du Togo (CEET), mais il n’en est rien. Juste que je suis l’un des insatisfaits des services de la CEET.

Malgré les efforts fournis par certains conscients, d’autres inconscients de la boîte annulent les efforts des autres. Pour avoir un renseignement au près des secrétaires parfois il faut être patient, sinon on s’explose de colère. Elles répondent comme si elles sont forcées de répondre.

Ainsi, mis à part les coupures intempestives de courant de cette compagnie sans aucune excuse de leur part, il y a un tas de choses qui ne vont bien ici à Kara et que l’on ne pourra jamais tolérer à Lomé. Mais ici les gens ne font que bouder sans avoir le courage de s’exprimer véritablement. Vous vous imaginez pour cette ville de Kara il n’y qu’un seul point de payement de factures et avec seulement deux guichets dont une souvent fermée et en plus le caissier lent plus qu’une tortue. Et n’espère pas pouvoir dépasser le délai et dire que « je suis allé payer et il y avait trop de monde », le soir même tu te débrouilleras avec bougie ou torche.

Lorsqu’on prend une facture de la CEET il est écrit dessus « cette facture peut être payée aux guichets de l’UTB », ici à Kara c’est un gros mensonge. Je suis allé à l’UTB pour m’acquitter de ma facture d’électricité on m’a fait savoir que cela ne faisait pas là bas. De retour au secrétariat de la CEET on me fait comprendre que cela n’est possible qu’à Lomé, bizarre ! J’ai un pays à deux vitesses.

Pour nous aider nous leurs chers et fidèles clients, ils doivent penser à ouvrir d’autres guichets dans la ville, pour essayer de déconcentrer ce seul guichet ; ne sont-ils pas au courant du programme de déconcentration et de décentralisation que le gouvernement tente de mettre en œuvre ? N’est pas leur vision « parce que l’énergie est au cœur du développement, notre ambition est de l’apporter partout en respecter l’environnement et les exigences du clients » ? Enfin de compte le client est roi.

Akati Fisher PATALAKI


avatar Soumis par le 16 Aug 2011 dans la/les categories Chroniques, Opinions. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP