La politique des Institutions de Breton Woods dénoncée à travers un roman

Aide et indépendance de l’Afrique noire, c’est le titre du nouveau roman de Essè Amouzou. Le livre été rendu public cette dernière semaine du mois de Juillet 2011. Ce roman est le 15ème du Professeur d’Université.

Pour le Professeur, le développement de l’Afrique préoccupe les gouvernements africains au plus haut point. L’objectif affiché par les organisations internationales et non gouvernementales est de parvenir à la réalisation d’un développement durable susceptible de permettre aux populations de satisfaire au moins leurs besoins vitaux et de s’affranchir des aléas de la pauvreté. Mais malheureusement, déplore l’enseignant, l’aide au développement devient sujet à controverse. Ainsi dans le roman, l’Auteur explique que l’aide est devenue le cordon ombilical d’une Afrique dans les entrailles des pays colonisateurs, la mère, sans laquelle aucun espoir n’est envisageable. L’aide publique au développement est devenue si indispensable qu’on en est arrivé à en imaginer plusieurs sortes. Cette assistance éternelle qui ne dit jamais clairement son nom est suicidaire pour l’Afrique noire (selon l’Auteur) qui ne fait que gémir sous le poids d’une dépendance continuellement entretenue sans relâche parce que génératrice de profit monstrueux.

Aide et indépendance de l’Afrique de Essè Amouzou est un roman de 70 pages.


avatar Soumis par le 16 Aug 2011 dans la/les categories Chroniques, Culture, Decouvertes Togo, Loisirs. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP