le Collectif Sauvons le Togo appelle encore à marcher pour faire retirer les deux lois votées tout dernièrement

2
444

le Collectif Sauvons le Togo et ses sympathisants dans les rues de Lomé la semaine prochaine. Objectif, faire retirer les deux lois relatives au Code électoral et au redécoupage électoral votées les 25 et 31 Mai dernier par le Parlement Togolais.

Le Collectif compte organiser des marches qui quitteront la zone de Mèche Amina donc suivies de sit-in au carrefour Dekon en vue d’exiger le retour à la Constitution du 14 Octobre 1992, la mise en œuvre effective des recommandations du Rapport de la CNDH sur la torture notamment par la poursuite, le jugement et la condamnation des auteurs d’actes de tortures, l’application effective et de bonne foi par le Gouvernement des décisions de l’Union Interparlementaire et de la Cour de justice de la CEDEAO dans l’affaire des 9 Députés « irrégulièrement révoqués de leur mandat parlementaire » et la clarification par le Gouvernement du Rapport de l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives(ITIE).

La Coalition appelle donc toutes les populations togolaises à se mobiliser activement et massivement à ces cotés afin de mettre un frein réel à la volonté manifeste du Gouvernement de rééditer le cycle infernal « Elections-Contestations-Répressions-Négociations ».

Notons que ce 04 Juin marque les deux mois d’existence du Collectif « sauvons le Togo », et la Coalition en a profité pour rendre publique sa plateforme Citoyenne. Ainsi, le Collectif s’engage donc solennellement à empêcher, par toutes les voies et les moyens légaux à sa disposition, la tenue des mascarades d’élections législatives et locales que le Gouvernement s’acharne actuellement à préparer à marche forcée ainsi que toute mascarade électorale ultérieure au Togo.

Le Collectif propose la mise en place d’une feuille de route consensuelle, devant être mise en œuvre afin de mener à bien les réformes et organiser des élections transparentes, équitables, en vue d’un ancrage de l’Etat de droit au Togo.

La Coalition des partis politiques et de la Société civile estime que les élections ne pourront être organisées en Septembre prochain. Elle propose que les élections locales soient organisées en Avril prochain et celles Législatives en Juin 2013.

Vos Commentaires et Reactions

2 COMMENTS

  1. Manifestation du collectif: Sauvons le Togo est tout à fait légitime, à condition que cela ne tourne à la casse et aux vandalismes.
    Espérons que ce collectif encadre et retienne mieux cette fois sa troupe.

  2. Nous vous soutenons massivement continuons et le Togo sera libre enfin ; délivré entre les mains des l’oiseauleur!!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here