Le GF2D bientôt sur le terrain dans le cadre du projet sous-régional de lutte contre la pauvreté

0
2526

Le Groupe de réflexion Femme Démocratie et Développement(GF2D) vient de s’approprier le projet « Femmes et Paysans Ouest Africains contre la pauvreté » pour le mettre à exécution sur toute l’étendue du territoire national. Projet sous régional que Wildaf a lancé en Avril dernier en collaboration avec ROPPA, réseau Ouest-africain de lutte contre la pauvreté.

Selon les responsables du Groupe, l’économie des pays d’Afrique est essentiellement basée sur l’agriculture, cependant ce secteur continue de souffrir de contraintes majeures débouchant sur de pauvres rendements qui favorisent l’augmentation de la pauvreté pour la majorité des gens, spécialement ceux du secteur agricole. Et l’une des contraintes selon GF2D est que malgré leur considérable contribution dans l’agriculture, les femmes qui représentent 70% des personnes travaillant dans ce secteur rencontrent de sérieuses violations de leurs droits au sein de la famille et au travail dont le mariage forcé, absence de droit à l’héritage et l’accès inégal à la technologie.

Ce projet vient donc pour contribuer à la réduction de la pauvreté en soutenant les femmes rurales afin qu’elles s’organisent et agissent en vue de bénéficier de leurs droits économiques, sociaux et politiques sur une même base que les hommes.

Ce projet sous-régional conduira à l’amélioration de la connaissance et du respect des droits de femmes, ainsi qu’à des changements dans les pratiques et valeurs traditionnelles négatives dans tous les villages couverts par le projet et à l’accès des femmes à la terre, au crédit, au marché, à la technologie et à d’autres ressources dont elles ont besoins pour développer leurs activités.
Au moins 7000 femmes agricultrices bénéficieront de ce projet.

Dans le cadre de ce projet, plusieurs activités sont prévues en vue d’obtenir les résultats escomptés. On notera des ateliers de formation pour 160 femmes parajuristes, des ateliers de formation sur les droits de femme pour 150 hommes et femmes sélectionnées parmi les leaders des Organisations paysannes et une campagne sur les droits des femmes et l’égalité des sexes.

Vos Commentaires et Reactions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here