Le MEET dénonce l’inapplication d’un point de l’accord du 13 Janvier par le Gouvernement

0
684

Yao Hountodji
Yao Hountodji

Colère des Responsables, Le MEET décide de s’adresser au Président de la République. Le Mouvement pour l’épanouissement de l’Etudiant Togolais trouve que jusqu’a présent l’on assiste a la non application du point 7 de l’accord du 13 Janvier classant la licence LMD en catégorie A2 dans la fonction publique.

Ainsi, le Mouvement estudiantin, dans une lettre adressée au président de la République Faure Gnassingbé, fait observer a ce dernier qu’aux termes de l’accord qu’il a signé le 13 Janvier 2012 avec les étudiants et les autres acteurs des universités du Togo, le Gouvernement s’est engagé a prendre un arrêtée interministériel permettant de recruter les titulaires de la licence LMD en Catégorie A2.

Ce que le Gouvernement n’a pas encore mis en œuvre selon le contenu de la lettre. Ce manquement empêche les titulaires de la Licence LMD de postuler au concours d’entrée a l’école Nationale d’Administration que vient de lancer le Ministère de la fonction publique.

« La situation ainsi créée a suscité un véritable climat d’indignation au sein de la communauté estudiantine. En cette période ou le chômage des jeunes diplômés a atteint une proportion inquiétante, le Gouvernement a le devoir de faire en sorte que l’accès aux opportunités d’emplois publics soit garanti a tous les jeunes qui remplissent les conditions pour y concourir » ajoute le contenu de la lettre.

Vos Commentaires et Reactions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here