Les 2 grosses surprises de Coupe du Monde au pays de Zuma

0
155

les Bafana Bafana restent au vestiaire
les Bafana Bafana éliminés restent au vestiaire

Alors que les derniers matches de groupes s’achèveront ce soir 24 juin 2010, la Coupe du Monde 2010, la première sur le continent africain connaît déjà 2 grands faits majeurs sur lesquels nous avons voulu attirer votre aimable attention.

I / Une première dans les annales de la Coupe du Monde FIFA : le pays organisateur quitte au 1er tour

Depuis que la Coupe du Monde a vu le jour dans les années 1930 par l’entremise du Français Jules RIMET, aucun pays organisateur n’ai tombé au premier tour des matches de poules jusqu’à cette 19ème édition au pays de Mandela & Zuma. C’est  la première fois.

Doit on comprendre par là que le malheur est toujours sur le continent africain ou c’est le manque de préparation de nos équipes nationales ?

La question reste posée surtout quand on sait que la plupart des joueurs qui constitue la sélection nationale évolue en Europe.

La réelle question n’est-elle pas celle du choix d’un entraîneur qui connaît bien son équipe avant le début des compétitions mondiales ?

Une chose est sûre, les différents pays africains présents à Afrique du Sud 2010 auront le temps de mûrir cet état de fait.

Et si l’organisation même du football en Afrique est la source de tous ces maux ?

La question reste posée et seul des états généraux du sport en général et du football en particulier dans tous nos pays peut nous donner un lendemain meilleur.

II / La Squadra Azura ou le déclin d’une génération

Qui a dit avant cette Coupe du Monde 2010 que l’Italie, en sa qualité de détentrice du titre mondial 2006, était l’une des favorites pour 2010 ?

Il y a 2 semaines,  certains experts garantissaient encore la victoire italienne. Le Jabulani (NDLR : le nom du ballon qu’Adidas a offert pour la Coupe du Monde Afrique du Sud 2010) étant rond pour toutes les équipes de la poule F, tout a été incroyable du début jusqu’à ce jour !

En effet, l’Italie revenait de loin lors de son premier match face au Paraguay qui lui a marqué avant qu’elle ne se décarcasse pour égaliser et empocher 1 point le 14 juin dernier.

Patratra…le 20 juin 2010, la championne en titre 2006 reçoit la Nouvelle Zélande pour un match décousu et le remake du 14 juin : Italie 1 – nouvelle Zélande 1.

Aujourd’hui, 24 juin 2010, tout l’espoir des Italiens était de battre la Slovaquie et s’ouvrir les portes du 1/8ème de finale. Cette dernière a en fait donner une leçon de football aux Italiens qui avouons-le,  ont péché dans tous les compartiments. Marcello Lippi paiera cher de ne pas avoir selectionné  dans son groupe les certains Luca TONI et autre Alexandro del Pierro.

Illustration FlickR/mikkelz

Vos Commentaires et Reactions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here