Les Enseignants confessionnels entrent en grève à partir de ce mercredi

1
2013

2013-05-enseignant-en-greve

Les Enseignants du Confessionnel entament une cessation de travail à partir de ce mercredi 15 Mai et sur toute l’étendue du territoire national.

Il réclament entre autres le payement des primes octroyées par le protocole d’accord du 17 Janvier 2012 et leur payement à terme échu à tous les travailleuses et travailleurs de l’Enseignement confessionnel, la reprise de la prise en charge des Enseignants dits Enseignants auxiliaires, enseignants volontaire ou suppléant sur le budget de subvention que l’Etat accorde à l’Enseignement Confessionnel.

Les enseignants revendiquent aussi l’application sans délai et dans toute son intégralité de la Convention Collective interprofessionnelle en vigueur à tous les enseignants et administratifs non-intégrés au budget de l’Etat en attendant la conclusion d’une Convention sectorielle et le paiement sans délai de tous les arrièrés d’allocations familiales à tous les travailleurs du secteur dont les ménages subissent injustement et dramatiquementles effets du non-paiement.

“Lors des discussions du 12 Octobre 2012 à la Direction de l’Enseignement Protestant, promesse a été faite par els employeurs confessionnels que les primes de rentrée et indemnités de bibliothèque seront payées à la fin du mois de février 2013 au plus tard après le vote de la loi de Finance 2013. A ce jour, le Gouvernement n’a daigné donner aucune suite favorable à sa promesse faite aux employeurs de payer lesdites primes et indemnités”, souligne Maxime Amégninou du Syndicat Libre de l’Enseignement Catholique du Togo.

Ainsi, la Direction du Collectif des Syndicats de l’enseignement Confessionnel du togo invite les employés catholiques et protestants de tous dégrés confondus à rester chez eux pour exiger du Gouvernement et des employeurs de l’Enseignement Confessionnel les points cités plus haut. La grève prend fin le vendredi.

Vos Commentaires et Reactions

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here