Les Etudiants inquièts, le Gouvernement rassure et le MEET menace

1
459

2011-10-ul-ub-universite-de-lome
La semaine dernière, les Etudiants de l’Université de Lomé ont marché du campus jusqu’à la Primature, siège du Gouvernement Togolais. Arrivé, ils ont rencontré le Chef du Gouvernement qui leur a promis que la situation se décantera dans les jours ui vont suivront.

Les Etudiants réclament au fait leurs premières tranches d’allocations et de bourses. Le Mouvement pour l’épanouissement de l’Etudiant Togolais rencontré ce matin par la Rédaction Togozine de Lomé, laisse entendre que si d’ici mercredi 15 Mai, les noms des Etudiants bénéficiaires des allocations et bourses ne sont rendus publics, ils mettront en oeuvre toute leur stratégie.

Toute cette situation suscite des réactions au sein de l’opinion. Dans le camps du Mouvement Martin Luther King, on fustige l’attitude ”irresponsable et inhumaine du Gouvernement du Premier Ministre Ahoomey-Zunu face aux multiples cris de détresse et d’angoisse des Etudiants au sujet de leurs bourses, leurs aides et leurs allocations de secours qui doivent leur revenir de droit”.

Le Mouvement appelle le Peuple Togolais à s’unir avec les Etudiants pour l’aboutissement de leur combat. la Structure du Pasteur Edoh Komi demande au Chef de l’Etat de commencer par agir maintenant au lieu de continuer par se limiter aux paroles d’intentions reconnaissant seulement dans l’impunité qu’une minorité s’accapare des richesses de la Nation d’une part, et d’autres part qu’ils se livrent à des surfacturations, objet de corruption et de sabotage économique.

Vos Commentaires et Reactions

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here