Les étudiants togolais du Maroc, déçus de ne pas avoir rencontré le Président?

Quel message d'espoir pour les étudiants togolais du Maroc

Quel message d'espoir pour les étudiants togolais du Maroc?

Lundi 26 Octobre 2010, le Président togolais Faure Gnassingbé Eyadéma était en visite au Maroc pour assister aux travaux du Forum économique mondial sur la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA). Les étudiants togolais au Maroc souhaitaient  le rencontrer et poser des doléances afin que des solutions soient trouvées pour améliorer les conditions de vie des étudiants.  Contre toute attente, le Président est parti avant de les rencontrer.

Plusieurs étudiants supposent que son départ précipité est motivé par les inondations  au Togo mais la déception est immense.

“Je me disais qu’il allait entendre nos doléances concernant l’attribution des bourses et qu’il allait aider les promotions futures. C’est avec amertume et regret que j’ai appris son départ  précipité. Mais je ne lui ne veux pas, car on a appris qu’il y avait des inondations au pays causant des victimes”

“Un ami togolais m’a appelé et m’a informé que le Président allait effectuer un voyage au Maroc, à Marrakech. J’ai effectué un voyage à Marrakech pour le rencontrer.

Mais j’ai été vraiment déçu en apprenant qu’il avait quitté la ville. Est-ce qu’il était vraiment au courant de notre initiative de le rencontrer?”

“Le séjour du président devait durer 3 jours selon les informations que la Cestom( Coordination des étudiants et stagiaires togolais au Maroc), organisation apolitique, avait eu de la part des autorités togolaises. Ainsi la CESTOM avait convié ceux qui le pouvaient de faire le déplacement sur Marrakech afin de pouvoir rencontrer le président dans la mesure du possible. Quelques-uns ont pu faire le déplacement car c’était en cours de semaine et il y avait les cours. Le jour de l’arrivée du président, les autorités nous ont dit de nous préparer et être prêt à tout moment. Cependant le lendemain force est de constaté qu’on nous informe que le PR vient de quitter le pays, il a écourté son séjour.
Si la veille on nous a dit de nous préparer c’est qu’il y avait la possibilité qu’il puisse nous recevoir. Pourquoi le PR ne voudrait pas recevoir les étudiants au Maroc, car dans tous les pays où il passe, dès que son programme le permet il reçoit la communauté sinon les étudiants”

D’autres soulignent que c’est une occasion ratée de soutenir la jeunesse togolaise qui contribuera au développement du Togo dans quelques années.

“Certaines personnes affirment que le départ précipité est dû au fait des inondations dans le pays. Si c’est vraiment la cause de son départ, en tant que chef de l’Etat, il était de son devoir d’être auprès de son peuple. Mais il était aussi de son devoir de nous laisser ne serait ce qu’un message car nous sommes environ 300 togolais et donc 300 dirigeants potentiels du Togo de demain, établis au Maroc qui attendaient beaucoup de lui. La déception est grande.”

Pour certains, le manque de communication avec la communauté présente est considérée comme un manque de considération.

“La présence du chef de l’Etat pourrait non seulement conduire au renforcement des relations entre les deux pays  mais aussi constituait une aubaine, pour nous, les ressortissants togolais de lui faire part de notre soutien et de lui soumettre nos doléances.”

“L’annonce de la venue du président au Royaume m’a laissé un tout petit peu indifférent. Certes, en venant au Maroc, je pensais qu’en dehors du forum économique, il se pencherait  aussi sur le problème de bourses. Je suis très déçu. Il aurait pu laisser au moins un message d’encouragement aux étudiants qui finissent leur études, nous pousser à rentrer au bercail et dire qu’il a besoin de nous pour développer le pays. Bref un message porteur d’espoir.”


avatar Soumis par le 10 Nov 2010 dans la/les categories A La Une, Diaspora. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Qu'en Pensez Vous?... 2 Reactions deja “Les étudiants togolais du Maroc, déçus de ne pas avoir rencontré le Président?”

  1. avatar
    pasdaccord

    Je suis étudiant togolais au Maroc. Franchement je suis de fond en comble sidéré de lire cet article qui devrait même pas être la . A vous les journalistes aussi faites des investigations sur les articles que vous recevez avant de tout publier.
    Nous n’avons eu aucune information concernant le planing de la venue de son Ex. Mr le Président. Son arrivé et son départ dépend que de ses priorités. Et en plus aux dernières nouvelles l’audience que nous avons demandé n’avait pas été encore confirmé avant que monsieur ne fasse son voyage sur marrakech, tu a pris tes risques donc assume et arrête d’accuser qui que ce soit. En ce qui concerne la coupure de bourse , des négociations sont en cours pour accorder une aide aux victimes. Mes chers frères, cessons de tout politiser a tort et a travers !!!!
    C’est vrai que nous tous on est un peu surpris du départ inopiné de son Ex Mr le Président mais ce n’est pas pour autant que nous devons l’accuser car c’est fort probable qu’ils soit même pas au courant de nos doléances.
    Merci.

  2. Il faut arrêter certaines choses, et surtout de parler au nom d’une communauté qui est bien organisé. Chacun a le droit de dire ce qu’il veut, nous sommes en démocratie, mais utiliser une communauté ça je ne suis pas d’accord. La coordination des étudiants, l’instance qui dirige les étudiants ici au Maroc, a des nouvelles sur ce qui s’est passé. Si quelqu’un ou un magazine a une dent contre le président qu’il le fasse sans utiliser la communauté togolaise au Maroc.
    Le togolais même pffffffffffffffffffffffffff

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP