Les raisons de la démission de Gilbert Houngbo dévoilées Togozine.

0
2468

Ca a tenu la marche conjointe du FRAC-Collectif Sauvons le Togo. Les Responsables de la Coalition ont manifestée le samedi dernier dans les rues de Lomé pour protester contre l’intervention policière dans le domicile de Jean-Pierre Fabre, Président de l’Alliance Nationale pour le Changement.

« Nous marché aujourd’hui pour que cela ne se reproduise plus jamais dans notre pays » a déclarée a Togozine Me Zeus Ajavon, Coordonnateur du Collectif qui doute de la bonne fois du président de la République Faure Gnassingbe qui a avait demandé un rapport au Ministre de la sécurité au lendemain de l’attaque. « Vous croyez que le Chef de l’Etat ne sait pas ce qui se passe, il le sait bien. Je vais vous donner un exemple. Vous savez pourquoi le Premier Ministre a démissionné ? c’est parce qu’il avait ordonné la liberation des 53 personnes interpelées suite aux manifestations de Juin dernier et le grand militaire s’est opposée. Suite a cela, le Chef du gouvernement Gilbert Houngbo avait demandé les raisons de l’intervention de ce militaire a Faure Gnassingbe qui n’a pu lui répondre. Ce qui a fâché le premier Ministre qui a démissionné par la suite » ajoute Zeus Ajavon.

Soulignons que les sujets relatifs a l’interdiction de la publication du journal La Nouvelle et la suspension de certaines émissions interactives sur la Légende une Radio privée par la HAAC ont été aussi abordés aussi a la plage point de chute de la manifestation.

Retenons que la veille, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication a expliqué cette décision. Pour l’Autorité de régulation des medias, l’existence du journal est irrégulière. « Son dossier a été rejeté en 2009 » déclare Kokou Tozoun, le Président de la HAAC qui trouve aussi que la Radio privée n’a pas voulu obtempéré après plusieurs rappels a l’ordre et discussions.

Vos Commentaires et Reactions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here