Les services de téléphonie et d’internet bientôt accessibles à certaines zones rurales reculées du Togo.

0
1691

Les pouvoirs publics se mobilisent pour permettre aux régions rurale et reculées du Togo d’avoir accès aux service de téléphonie et d’internet.

Elles viennent de signer une convention avec les sociétés de télécommunication à savoir Togo Télécom, Togocel et Moov Togo en ce sens. Aux termes de cette convention, ces sociétés vont mettre 6 milliads FCFA en action pour permettre à quelques zones reculées d’avoir accès à l’internet et à la téléphonie cette année 2012.

Il faut souligner que les localités sont retenues en fonction de la priorité selon un critère d’enclavement définie à partir de la distance de chaque localité par rapport à un téléphone, par rapport à une route principale et par rapport à une route secondaire. Les localités qui présentent un indice d’enclavement élevé et qui se situent à plus de 5 km par rapport à une localité la plus proche disposant du téléphone, sont triées prioritairement.

Il faut aussi ajouter que l’absence d’électricité dans la plupart des zones rurales et éligibles au service universel oblige les opérateurs à investir dans « les ateliers d’énergie » notamment les groupes électrogènes et l’énergie solaire. De plus, le choix des sites d’implantation est important dans l’optimisation de la couverture. L’absence de voies d’accès à certains sites pourtant jugés intéressants par l’ingénierie, oblige les opérateurs à faire réaliser des travaux de pistes rurales.

Notons que la société Togocellulaire seule mettra à la disposition de ces travaux 4 milliards, 1.5 milliards pour Togotelecom et plus 900 millions de FCFA pour Moov Togo.

Vos Commentaires et Reactions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here