Lily-baccara, une togolaise de la blogosphère

Lilybaccara parle de son blog

Lily-baccara parle de son blog

Lily-baccara, Olivia de son vrai prénom est une boute-en-train. A bientôt 23 ans,  elle est active sur la blogosphère depuis plusieurs années déjà et tiens un blog éponyme.

Qu’est ce qui t’a donné envie d’ouvrir ton blog et  depuis combien de temps le tiens-tu?

J’ai presque toujours eu un blog.

J’étais sur la plateforme Skyblog puis j’ai crée un nouveau blog via blogspot depuis juillet 2010. J’ai toujours aimé écrire, partager des moments de ma vie, mes coups de cœurs mais aussi mes coups de gueule. En parlant de coup de coeur, les blogs de certaines autres togolaises valent le détour. Je pense à Lily Kae avec son son blog dédié à la mode et à l’art de vivre. Et le blog musique de Wadji .

Plusieurs articles concernent la cuisine ou l’art de la table, est-ce que c’est ta passion?

Oui, on peut dire ça . Dans ma famille, les femmes ainsi que quelques hommes sont de très bon cuisiniers. Ils m’ont transmis cette passion, ce plaisir de la cuisine.  L’un de mes plats favoris est le tiep bou dien (plat sénégalais à base de riz et accompagné de poissons et de légumes mais, il n’y a rien de tel que l’ayimolou du Togo.

Question inévitable, tu portes tes cheveux au naturel, non défrisés sur plusieurs de tes photos. Certains lecteurs ont fait des commentaires au sujet des filles non défrisés dans un précédent article. Qu’est-ce qui t’a motivé à arrêter le défrisage?

C’est tout simple, j’ai découvert grâce à plusieurs blogueuses comment prendre soin de mes cheveux naturels. En visitant  le site Ourhair, j’ai eu un déclic. Depuis, le défrisage n’est plus d’actualité. Pourquoi défriser mes cheveux si je sais comment les entretenir? Je m’inspire entre autres des vidéos Youtube de Mymou pour les entretenir.

Depuis combien de temps vis-tu en France?

Je vis en France depuis près de 7ans. Pour beaucoup de personnes la France se résume à Paris mais, je vis en province et j’en suis très heureuse.

Paris n’est pas fait pour moi. C’est une ville de stressés. Trouver un logement est une horreur et les prix sont surréalistes! Je vais à Paris quelques jours, le temps de voir ma famille, les amis, faire les boutiques, manger dans des restaurants africains et visiter les galeries d’art et hop,  je prend mon train et je rentre chez moi.

Quelle est ta relation avec le Togo? Est-ce que tu souhaiterais y vivre et comment vois-tu son avenir?
Je vivais à Lomé dans le quartier Soviépé, à Adidogomé et allait à l’école Kouvahey. J’adore mon pays même si je trouve son manque de développement attristant !

Y vivre, peut-être dans quelques années. Son avenir, je l’imagine avec un niveau d’enseignement de qualité accessible à tout le monde et des infrastructures (hôpitaux, routes…) corrects.

Qu’est-ce que Togozine peut te souhaiter pour l’avenir?

Hey bien, les lecteurs peuvent me souhaiter de réaliser tous mes projets.

Photo utilisée avec la permission de Lily-baccara


avatar Soumis par le 5 Nov 2010 dans la/les categories A La Une, Blogs. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Qu'en Pensez Vous?... 2 Reactions deja “Lily-baccara, une togolaise de la blogosphère”

  1. avatar
    Kae

    Un très joli blog! La seule qui m’a rappelé certaines choses du pays de mes parents! (et plein de posts mode, beauté et cuisine = le trio gagnant!) ;)

  2. avatar
    bienvenu

    Merci,de me rendre ce service ,je suis à la recherche d’une fille togolaise qui vivait en France,retournée contre son gré à Lomé en 1997,Colette Adjélé DASILVEIRA

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP