Lomé : Environnement PLUS, en guerre contre les sachets plastiques

3
386

Lomé débarrassée des sacs plastiques?l’ONG Environnement PLUS veut débarrasser Lomé des sacs plastiques

Bientôt plus de sachets plastiques dans les rues et dépotoirs de la ville Lomé. l’ONG Environnement PLUS spécialisé dans la protection de l’environnement a lancé depuis deux mois une vaste opération de collecte de ces sachets.
Vaste opération d’assainissement de la ville de Lomé, ce projet a été très tôt compris et adopté par les populations. Ainsi du matin au soir, les jeunes et enfants en vacances, mains gantées (gants offerts par l’ONG) scrutent coins et recoins  et enlève le moindre plastique. Coût du précieux sésame : 75 francs le kilo.

Les paquets recueillis par l’ONG sont stockés dans un entrepôt puis revendus aux nombreuses industries plastiques de la zone franche à 100 francs le kilo pour recyclage. Cela fait un bénéfice de 25frcs par kilo avec lequel l’entreprise couvre les charges inhérentes à l’exploitation.

Débuté en mai 2010, cette campagne a déjà permis de rassembler plus de 30 tonnes de sachets plastiques. Du côté des responsables de l’ONG, l’objectif est atteint.

Illustration AttributionNoncommercial par pouwerkerk


Vos Commentaires et Reactions

3 COMMENTS

  1. cette initiative est une première dans notre pays et je pense que tout un chacun de nous doit accompgner d’une manière ou d’une autre ce projet. nos rues commencent aussi par ressembler à celle des capitales voisines et j’en suis fort aise. see you

  2. Nous sommes la lecture de votre article sur la collecte des déchets plastiques en TOGO LOME’.
    Nous sommes une societè Suisse prévoit d’ouvrir une entreprise de recyclage de plastique en Afrique, nous avons déjà des contacts au Bénin, mais avoir une négociation très longue.
    Nous avons lu que Mme Esther Oguki-Atakpa Ewoè et Mme Bernard Messan Atakpa: ONG Responsable Environnement Plus, ils sont déjà la collecte de plastique. Nous aimerions entrer en contact avec eux, l’informer de notre plan visant à construire une usine de recyclage, d’abord petite, mais suffisante dans le futur pour TOGO.
    nous sommes intéressés à parler avec les responsables du projet, s’il vous plaît en contact. Best regards Marco bertuccelli info@echopolistirolo.ch

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here