Lomé : un homme tabassé sous les yeux et par de la police

France 24 révèle la vidéo  Youtube d’un vendeur de ticket battu par la police togolaise en marge du concert  Moovin’show du 27 août organisé au Palais des Congrès de Lomé.

L’homme battu vendait de faux billets. Il est pris par la police et un homme qui semble être l’un des organisateurs et reçoit  plusieurs coups de matraque.  Les policiers lui demandent également de se mettre à genoux ou les pieds en l’air.

La police fait la justice

Cet incident  n’est certainement pas le premier du genre au Togo ni ailleurs. En juin dernier,  les observateurs de France 24 reprenaient une vidéo du tabassage de plusieurs étudiants camerounais par une unité d’élite de l’armée dans le cadre non officiel d’une mission punitive.  Les  autres étudiants qui assistent à la scène réussisent à faire fuir ces soldats en leur faisant  croire que leurs supérieurs arrivaient.

A Lomé, le propriétaire du téléphone portable d’où la vidéo est filmée se rapproche de la scène avant de s’en éloigner rapidement. Il semble qu’il est pris peur. Lamine, qui a assisté à la scène révèle à France 24 « Les images sont vraiment emblématiques de la violence qui règne dans notre pays ».

En Iran,  la foule chaissait la police qui tentait  d’arrêter une  femme légèrement voilée en juillet dernier.

Vous me direz  que le Togo,  ce n’est  pas l’Iran,  n’est–ce-pas ? Il y a quand même un certain mimétisme.

Si la foule ne peut  pas compter sur les forces de l’ordre  pour  respecter les droits des citoyens,  qu’il soit coupable ou non,  la communauté a un autre recours : s’organiser.

De même qu’il y a des formations aux premiers secours,   est-ce-qu’il existe un Quid du témoin numérique ou Quid  comment–créer-un-mouvement-de-foule-pour-sauver-quelqu’un-de-la-police-sans-y-laisser-sa-peau ?

La fable de l’artiste, de l’agence et du sponsor

L’événement devait être dans la salle avec le concert de La Fouine, Didi Dobo et d’autres artistes togolais et non à l’entrée du Palais avec le tabassage d’un vendeur. Avant  le concert,  la Fouine annonçait  à Savoir News, « C’est une joie immense qui m’anime. Il est vrai, je ne suis jamais venu au Togo, mais franchement, je suis content d’y être et je vous promets que je ferai mon maximum pour que l’évènement ait sa hauteur »

Beaucoup d’artistes s’engagent et prennent  positon contre de tels actes de violence. Certains refusent de se produire dans des pays où les droits ne sont pas respectés. Le Togo doit-il en passer par là ?

L’agence Ed Evens a initié cet évènement et devait s’assurer de la bonne tenue du show.  Lamine déclare « Nul n’a le droit de se faire justice ainsi. Ils auraient dû le garder sous surveillance, attendre la fin du concert et le livrer à la police. Il faut suivre la procédure légale, les organisateurs auraient pu porter plainte. » Mais quelle est la réelle influence d’une agence de communication à Lomé.

Moov Togo, deuxième operateur du Togo était sponsor du spectacle. Gilles Chaffa, le responsable en communication externe de la société de téléphonie mobile Moov indiquait à Savoir News.

“Il s’agit d’un gigantesque évènement et j’invite donc la jeunesse à venir s’amuser. Le « Moov’in Show » est un évènement initié pour les jeunes. Avec des appels à 35 francs à partir de 23 heures et la connexion Internet, d’autres surprises attendent encore ceux qui feront le déplacement vendredi prochain à 19 heures au palais des congrès”

A l’heure où la responsabilité sociale des entreprises est une valeur plébiscitée par les consommateurs et les actionnaires,  il sera intéressant de voir la position que prend Moov. Moov est de retour sur le marché mobile togolais depuis décembre 2009 après une éviction du marché mobile de près de 6 mois pour non renouvellement de sa licence auprès des autorités. La société ne semble pas en position de poser ses conditions.

Le respect des droits de l’homme ou l’argent,  faut-il encore choisir ?


avatar Soumis par le 23 Sep 2010 dans la/les categories A La Une, Actualités. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP