L’UFC reconnaît avoir perdu les élections de 2010

2013-02-gilchrist-olympio

La nouvelle est tombée cet après-midi sur radio privée de la Capitale Togolaise et elle a fait froid au dos à plusieurs auditeurs. Le Ministre de la Communication du Togo et 3ème Vice-président de l’Union des Forces de Changement Djimon Oré, invité de 12-13 de la Radio a déclaré que son Parti l’UFC a perdu les élections présidentielles de 2010.

Le Ministre dans son intervention , a évoqué la crise interne qui avait prévalu à l’époque comme ayant été un des facteurs ayant entrainé cette défaite aux présidentielles. La nouvelle a vraiment fait mal à plusieurs sympathisants du parti qui suivaient l’émission de la radio en direct. « Cet homme nous a trahis », a scandé un jeune en criant dans une maison.

Il faut souligner que juste après la proclamation des résultats des présidentielles d’alors qui avaient donné Faure Gnassingbé gagnant, le parti de Gilchrist Olympio avec à sa tète le candidat malheureux Jean-Pierre Fabre avait marché avec ses militants et sympathisants marché dans les rues de Lomé pour revendiquer sa victoire et demander le départ de Faure Gnassingbé du pouvoir.

Et dans les premières lueurs de la manifestations, le Ministre qui dit aujourd’hui reconnaître implicitement la victoire de Faure Gnassingbé avait fait partie des Lieutenants de l’UFC qui avaient à la tète des marches pacifiques qui chutaient à la plage de l’Hôtel Ibis.
Lui et d’autres membres puissants se départiront du lot des Fabre lorsque Gilchrist Olympio aura été lapidé à la plage dans le mois d’Avril de la même année. La signature de l’accord RPT/UFC sera signée en Mai 2010.

Et dire aujourd’hui reconnaître la défaite de son parti à ces présidentielles, certains Togolais interrogés ce dimanche après-midi le trouvent comme un manque de respect et une trahison vis-à-vis de leurs engagement et lutte politique.

Pour certains Observateurs interrogés aussi, cette déclaration du Ministre a une portée politique. Selon ces derniers, Djimon Oré a tenu à faire cette déclaration juste pour casser politiquement les Anciens Membres de l’UFC qui se sont regroupés aujourd’hui au sein de l’Alliance Nationale pour le Changement présidée par Jean-Pierre Fabre. Puisque jusqu’alors Jusqu’à aujourd’hui Jean-Pierre Fabre revendique toujours sa victoire.

Il faut rappeler que l’Union des Forces de Changement est un parti politique dirigé par Gilchrist Olympio, fils de l’Ancien Président du Togo Sylvanus Olympio. Ce parti a toujours combattu le régime Eyadéma et a changé de veste en 2010 en signant un accord jugé historique avec le régime du Fils Eyadéma Faure Gnassingbé, actuel Président du Togo.


avatar Soumis par le 11 Feb 2013 dans la/les categories A La Une, Actualités. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP