Marcelin Bossou filme un documentaire au Togo

Togozine: Bonjour Mr. Bossou, Comment allez vous?
Marcelin Bossou: Bonjour Togozine et merci pour cet intérêt que vous me portez. Je vais bien.

Togozine: Parlez nous un peu de MarBos TV
Marcelin Bossou: Marbos Tv est une chaîne de télévision qui diffuse exclusivement sur le web et a pour objectif de valoriser l’Afrique en Général et le Togo en particulier à travers des émissions à l’attention de la diaspora mais aussi du continent.

Togozine: Pourquoi avez-vous choisi cette filiere et d’où vous vient l’inspiration
Marcelin Bossou: Depuis très jeune, ma passion pour l’audiovisuel était sans borne et j’aimais toujours raconter des histoires par l’image et le son.  J’ai donc été proche du domaine de l’audiovisuel et c’est ainsi que j’ai intégré en 2008 l’Ecole Supérieure des Arts Visuels de Marrakech au Maroc. C’est à la sortie de cette école que j’ai lancé sur le web Marbos tv. Je suis quelqu’un qui s’intéresse au social et qui a à cœur le développement de mon pays. Nous avons toujours été en marge du développement du monde et à l’heure de la guerre de l’information, il est important que le Togo se fasse connaître. Nous avons une diaspora importante qui fait beaucoup pour le Togo ou qui veut ou peut faire beaucoup. Il faut donc lui donner l’occasion de se faire connaître et de montrer de quoi elle est capable. Au même moment on a beaucoup de talents au Togo qui peinent à se faire voir et entendre. Toutes ces raisons m’ont poussé, m’ont donné l’inspiration et la motivation de développer cette plateforme afin de contribuer de mon mieux à l’évolution de notre pays.

Togozine: Nous avons apris que vous etes à Lome en train de filmer un documentaire. De quoi s’agit-il?
Marcelin Bossou: Au fait nous ne sommes pas encore à la phase de tournage mais de préparation. Ce documentaire parle de l’artiste togolais KING MENSAH, dans son œuvre social avec son orphelinat ALODO. Intitulé « KING MENSAH, LE MUSICIEN PERE D’ORPHELINS », ce documentaire a pour but d’apporter une lumière sur l’enfance difficile au Togo mais aussi de montrer les efforts que beaucoup font pour que ces démunis ne sombrent pas.

Togozine: Pourquoi avoir choisi ce sujet?
Marcelin Bossou: Il y a un proverbe malien qui dit« On n’est pas orphelin quand on perd son père ou sa mère, mais quand on perd l’espoir ». J’ai toujours été tourné vers le social et la condition humaine surtout dans mon pays le Togo. Quand souvent je vois un enfant qui mendie dans la rue parce qu’il est orphelin, ça me touche beaucoup. Mon père avant de mourir me parlait toujours de King Mensah. Il voulait mettre sa maison au service de l’œuvre social de King Mensah pour les orphelins. Etant très jeune à l’époque, je ne comprenais pas ses intentions.   Devenu orphelin de père, j’ai continué à réfléchir aux enfants qui n’ont pas eu la chance d’avoir du soutien, comme moi, après la mort de leurs parents. Et c’est là que j’ai décidé de partir à la rencontre de cet artiste qui offre une seconde chance aux orphelins, afin de comprendre les intentions de mon père et de l’artiste qui, rappelons le, a perdu son père quand il avait 13 ans.

Togozine: Quand est ce que le documentaire sera-t-il pret?
Marcelin Bossou: Le tournage est prévu entre Fin 2012 et 2013. La sortie officielle serait donc pour l’hiver 2013 après la post-production.

Togozine: Comment peut-on soutenir les efforts de MarBos TV?
Marcelin Bossou: Comme tout enfant qui naît et qui doit grandir, Marbos tv a besoin de beaucoup d’aides et de soutien. Actuellement nous sommes à la recherche de sponsors financiers et techniques pour soutenir la production de nos émissions et le développement de la chaîne sur le web.

Togozine: Merci Mr. Bossou, un dernier mot pour nos lecteurs?
C’est moi qui remercie Togozine pour son action tournée vers le développement du Togo et pour m’avoir donné la parole. Aux lecteurs je dirai tout simplement que le Togo a besoin de nous tous et que nous devons tous nous mettre ensemble pour bâtir notre pays. Comme le dit une chanson de King Mensah, « doumégnon mou sou ahoé oo » (On est mieux que chez soi). Je demanderai aussi aux lecteurs de visitez le site www.marbostv.com et voir ce que nous essayons de faire, de nous soutenir de n’importe quelle manière (morale, technique ou financiere) et qu’ensemble nous oeuvrons à la construction de notre pays. Je souhaite mes meilleurs vœux pour l’année nouvelle à tout le monde. Que 2012 soit pour nous tous une révélation. Je vous exhorte aussi chers lecteurs à soutenir toutes les initiatives axées vers le développement du Togo (Togozine et les autres).


avatar Soumis par le 28 Dec 2011 dans la/les categories Actualités, Arts, Cinéma, Interviews. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP