Marche du collectif « Sauvons le Togo », Represailles de la Police, Jets de Pierres, Leaders Politiques Blessés à Lomé

“La marche supposée pacifique du collectif « Sauvons le Togo » s’est transformée en véritable champ de guerre,” explique Togoportail. En Effet les images recueillis de sources multiples venant de la capitaile togolaise reflectent cette meme analyses.

RepublicofTogo.com fidele à sa ligne éditoriale ne relate pas de violence sur le terrain. On peut y lire que “Quoi qu’il en soit, la manif s’est déroulée globalement dans calme encadrée par les forces de l’ordre.” Le site prend la peine d’ailleurs de se moquer du fait que la manifestation a été faite en partie sous la pluie. Le titre de son article illustre cette position car sur la page accueil du site on peut lire « Sauvons le Togo » douché à Lomé. L’article explique que “des gazs lacrymogènes ont été tirés pour disperser des groupes de casseurs très mobiles qui s’en sont pris à l’entreprise Amina, à des commerces à proximité et à des véhicules en stationnement.” lire la suite.

Le matin, on pouvait lire sur Togoportail que “Le président du parti OBUTS M. Agbeyomé Kodjo est de toute évidence blessé aux tibias et aux poignets. Jean Pierre Fabre président de l’ANC est saint et sauf pour le moment. Les bruits des gaz lacrymogènes tonnent encore. Le ciel est noir aux alentours de la fontaine lumineuse. lire la suite

La question sur toutes les levres est de savoir si cette violence est de l’intox ou des faits réels. Mr Kodjo Messan qui n’a pas repondu pour l’instant aux messages de Togozine a poste sur sa page Facebook le texte suivant avec photos à l’appui:
” Je suis sain et sauf et plus que jamais déterminé à en finir avec le despotisme archéologique qui régente la vie des togolais. Alors que rien ne prédisposait à la résurgence de la violence, des soldats anti républicains, au service des conservateurs ont ouvert le feu des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc contre les manifestants à cent mètres du Carrefour de Dékon. Poursuivi j’ai dû me retrancher dans une maison où un soldat a eu outrecuidance de me poursuivre en tirant à ma suite des coups de gaz lacrymogène. Il a fallu trouver un autre refuge, et je me suis découvert des qualités d’un athlète olympique en franchissant non sans risques et blessures un mur très haut.”

Chez nos confreres d’Afreepress, on pouvait lire que “Les affrontements entre manifestants proches du collectif « Sauvons le Togo » et forces de l’ordre ont duré plusieurs heures dans les rues de Lomé. Dans le ciel de Déckon, épicentre de ces heurts, une épaisse fumée blanche était visibles, conséquence des pneus et autres matériaux inflammable mis à feu par les manifestants. Cette guérilla urbaine a pris fin avec l’intervention du commandant de la Gendarmerie nationale, le Colonel Yark Damhane qui a demandé à ses troupes de mettre fin aux tirs de grenades lacrymogènes et de se retirer. Conséquence, les manifestants sont retournés au point de ralliement.” Lire la suite

MO5 Togo de leur part écrivent que “la répression continue avec beaucoup plus d’intensité. Les forces de l’ordre tirent sauvagement des gaz lacrymogènes parmi plusieurs milliers de manifestants au niveau de Dékon. Jean-Pierre Fabre, le leader du FRAC, est exfiltré par ses gardes dans une maison. Agbéyomé Kodjo de l’OBUTS est légèrement blessé.” Lire la suite

Les bloggers et les particuliers ne sont pas muets dans cette histoire. Le Collectif TogoVi crie Victoire et abuts du pouvoir et encourage la population à rester dans la rue. D’autres personnes ont déjà baptise Dekon le Tahir Square Togolais.

Bertrand Kogoe se demande “Le fait de ne pas avoir de boulot justifie t-il la casse ? La raison est-elle inconditionnelement toujours du côté du plus faible ? Doit -on toujours défendre le faible même quand il a tort ? […] je pense aussi qu’il faut savoir faire la part des choses […] Tu peux avoir raison mais ton comportement te donnera tort !!!! C’est aussi une vérité que nous devons nous approprier dans un état de droit. Le pays va mal mais avec ce comprtement on le met dans le pire !”

Le jour s’approche dans la capitale et les actions de la police et des manifestants dans les prochains jours donneront raison out tort aux antagonistes. L’histoire ulterieurement jugera les jours présents dans le pays.

Source Photos:

  • Philoticus on Twitter
  • CST on flickr
  • le Collectif TogoVi
  • Agbeyome Kodjo on Facebook
  • Afreepress

avatar Soumis par le 13 Jun 2012 dans la/les categories A La Une, Actualités. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Qu'en Pensez Vous?... 4 Reactions deja “Marche du collectif « Sauvons le Togo », Represailles de la Police, Jets de Pierres, Leaders Politiques Blessés à Lomé”

  1. Ce n’est que le debut du commencement. Je suis aujourd’hui plus que fier d’etre Togolais. oui les togolais ont compris que la liberte ne se donne pas mais elle s’arrache. des lors nous irons jusqu’a Lome II aracher notre liberte. Le togolais a trop soufere. ca suffitcomme ca, Trop c’est trop

  2. Le droit grève est tout à fait légal et respectable, mais cela ne donne pas droit aux saccages et aux vandalismes.
    Ceux qui saccagent et se livrent aux destructions des biens publics doivent être punis. Le civisme est aussi un droit à respecter. La liberté oui, mais pas au prix à détruire ce qui appartient à la nation, à nous tous.

  3. avatar
    AKONDO NOUHOUM

    Je suis tres touche une fois encore par cette attitude dictatoriale des forces republicaines.Nous sommes fatigues.Pris de peur,de menaces,de tortures,nous avions du quitter notre pays.Je suis tres persuade qu’ils nous sauterons nos vie.Enough is enough.Le peuple Togolais ne perira pas.L’heure est arrivee a liberer le Togo.Il ya trop de jeunes en chomage,des familles affamees,l’education baffouee,l’aventure du jeune est tres incertaine et …
    Ca doit changer

  4. avatar
    adankpo

    je suis surpris de cetteb vie dictagtorielle au togo je suporte le depart de faure gnasimgbe

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP