Nomination du premier Ministre, constante stratégie de passage en force et choix rédhibitoire du RPT-UNIR selon OBUTS

0
2912

‘Faure Gnassingbe s’est royalement trompe. Ce qui illustre bien sa déconnection totale du Souverain Peuple Togolais dont il rechigne a répondre aux légitimes revendications de reformes constitutionnelles et institutionnelles de justice sociale et de prospérité partagée par tous”, réagit Agbeyome Kodjo Président de l’Organisation pour bâtir dans l’Union un Togo Solidaire par rapport a la nomination de Seleagondji Ahoomey-Zunu comme le Nouveau Premier Ministre du Togo.

L’Ancien Premier Ministre du General Eyadema trouve que le choix rédhibitoire de Kwessi Seleagondji Ahoumey-Zunu qui a toujours fait montre d’arrogance, de mépris, de suffisance et a contribué a saborder le dialogue au sein du CPDC rénové, est la preuve de la constante strategie de passage en force de la dictature militaro-clanique.

Cette nomination aussi suicidaire qu’impertinente selon un communiqué rendu public par le parti est le révélateur par excellence de la justesse des préalables du Collectif Sauvons Le Togo(CST) qui est très alerte a exigé la preuve de la bonne foi de Faure Gnassingbe et de la Nomenklatura, avant l’entame d’un véritable dialogue politique pour une sortie de crise pacifique .

Dans ce contexte de ‘haute défiances et de mépris des légitimes aspirations du Souverain Peuple Togolais’, le Bureau Politique de OBUTS exhorte le Collectif Sauvons le Togo a redoubler d’effort de détermination afin de fédérer les forces de l’alternance et du progrès, la société civile, la diaspora et toutes les filles et fils et tous les fils du Togo tout entier pour obtenir, la satisfaction des revendications du CST formulées dans la plateforme citoyenne pour un Togo démocratique.

Vos Commentaires et Reactions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here