Prince Mo se confie à TOGOZINE pour la Diaspora

5
22023

8 Il parait
Considéré comme l’un des meilleurs rappeurs togolais toutes catégories confondues, Prince MO artiste, jeune rappeur de la musique togolaise suite à son interview dans l’émission Africa Hits sur la chaine LCF (La Chaine du Futur) à Lomé animé chaque par Kevin Dieudonné, où il annonçait l’arrêt de sa carrière, se confie aujourd’hui au Magasine TOGOZINE et à la Diaspora.

TOGOZINE : Bonjour Prince MO

Bonjour…

TOGOZINE : Alors dites nous pourquoi brusquement vous annoncé l’arrêt de votre carrière ?

C’est tout d’abord à cause de mon état de santé ensuite à cause des cachets de prestation et pour terminer à cause de la place qu’occupe la culture dans le pays.

TOGOZINE: Est-ce un arrêt temporaire ou définitif ?

Pour moi il est temporaire et définitif. Je m explique : si les fans me réclament sur scène je reviendrai en force, mais comme pour le moment les conditions ne sont pas réunies pour l’évolution de ma carrière, j’y ai mis fin. (Rire) j ai toujours le talent que le ciel m’a confié !

TOGOZINE: Quels en sont les raisons ?

Elles sont multiples, mais les plus fréquentes concernent les cachets et l’organisation.
Il est difficile pour les artistes sur place de se faire une place uniquement avec le talent il faut aussi avoir les talons solide et être un étalon. C’est très complexe.

TOGOZINE : Selon nos renseignements vous faites pas mal de scènes …

Oui. J’en ai fait pas mal, depuis 2006 … la première de style plus, celles des toofan de kouronnes, la fouine, soprano sans compter les scènes dans les lycées et autres show auxquels j’ai été invités. Certains ont honoré leurs engagements d’autres non ! J’en tiens compte !

TOGOZINE : Dans votre interview dans l’émission Africa Hits, vous dénonciez la malhonnêteté dans le show biz togolais. Maintenant quelles mesures comptez-vous prendre?

Moi je n’envisage aucune manœuvre malsaine contre personne mais je réclame le respect de mon talent et de celui des autres artistes… quant à ce qui concerne les promoteurs qui me doivent de l’argent le message est passé et je poursuis les démarches ,mon silence était synonyme de règlement à l’amiable mais leur indifférence témoigne du respect qu’il manque à mon égard.

  TOGOZINE: Il parait que vous aspirez travailler maintenant seul ?

J’ai toujours travaillé seul avec des équipes qui m’ont toujours trouvé insupportable justement à cause de mes sentiments envers la position de la musique et plus précisément de la mienne dans le show biz togolais, je continue dans cette optique mais dans un autre sens toujours avec des gens derrière, mais des personnes qui ont la même vision que moi. Des personnes qui ne se limitent pas à mon soit disant insupportable caractère mais qui sont bien plus déterminées à aller jusqu’au bout.

TOGOZINE : Pensez vous arriver ?

Arriver à quoi ??? Donner une place à la culture ??? L’avenir nous le dira pour le moment je ne me prononce pas ce n’est pas encore terminé. Mon album est sorti le 1er fév. 2012 et jusque là ca parle encor mal de moi ce qui prouve qu’il y a matière à débattre. Mon inspiration n’a pas de limite. Je m’intéresse maintenant un peu plus à l’écriture suite au dégout que le show biz m’a laissé. Il y a plusieurs chemins pour se faire comprendre.

TOGOZINE : Quelles furent les réactions de vos fans ?

Je m’attendais à cette réaction mais je ne pouvais pas faire autrement. Ma santé avant tout. Je souffre beaucoup de la colère et en 7 ans de métier avec le talent que tout le monde me dit avoir il est maintenant certain que le problème ne se situe pas uniquement à mon niveau. Je reconnais tout de même avoir un caractère farouche parce que je ne blague pas avec ma musique. Mais je ne fais pas de la musique uniquement pour moi ou juste pour le Togo. Si j’ai des propositions juteuses dans d’autres pays je partirai servir… désolé.

TOGOZINE : Comment comptez vous les satisfaire ?

Avant de satisfaire les fans, sans le savoir ils font d’abor le plaisir du promoteur ensuite si leur geste d’amour parvient jusqu’à l’artiste (là je parle d’argent, de tickets etc. …) le plaisir est partagé lors de la prestation de l’artiste. Si les fans de Prince Mo veulent le revoir il suffit qu’ils se mobilisent et me fassent revenir, et je poursuis en disant que mon album est en téléchargement libre et gratuit sur facebook ! Rien est impossible… pour le moment j’ai stoppé.

TOGOZINE : Un mot de fin pour le public togolais et la diaspora

I AM NOTHING !

Vos Commentaires et Reactions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here