Réchauffement de l’Axe traditionnel Lomé-Cotonou

0
2449
Kokou Athinou, Vice-président de la fédération des Religions traditionnelles du Togo.
Kokou Athinou, Vice-président de la fédération des Religions traditionnelles du Togo.

Des prètres vodou assis sous un hangar. Ils se lèveront des minutes plus tard pour se mettre en position debout à quelques mètres du hangar. Nous sommes à la frontière Togo-Bénin Hilakondji. Il sonne 18h. Les membres de la Fédération des Religions traditionnelles du Togo viennent accueillir leurs confrères du Bénin, un autre pays de l’Afrique de l’Ouest.

Les Béninois traversent la frontière.ils sont tous membres de la Communauté Nationale du Culte Vodou du Bénin. Ils approchent leurs confrères Togolais. Mais avant toute salutation et tout baiser, une petite cérémonie de libation se fait remarquer. Ce qui laisse place à des minutes de discussions. Entretien qui se déroule de façon chaleureuse. Des formalités obligent dans la suite du programme.

Et après cela, « Vous savez que le peuple Béninois et le peuple Togolais sont liés par une histoire terrible », lance Couchoro Baloguou, le Président de la Communauté Béninoise, Chef de la Délégation Béninoise. Selon lui, ils sont au Togo pour une visite de travail et de courtoisie. Arrivés au siège de la Fédération Togolaise à Lomé la Capitale, un accueil chaleureux est réservé aux visiteurs. Et le Président Baloguon s’en réjouit et s’en félicite. Danses et chants au rendez-vous.

Ils sont là pour renforcer les relations traditionnelles entre les deux communautés religieuses. Le samedi et le dimanche ils ont échangé les idées sur comment le Vodou se pratique au Bénin et au Togo. Quelles sont les facilités et les difficultés observées dans la pratique Vodou dans les deux pays.

ils ont réfléchi aussi sur comment les deux Gouvernements peuvent aider les deux Associations à développer la tradition. « Il est intéressant que les deux communautés se retrouvent pour harmoniser un terrain pour que la pratique des cérémonies de Vodou se réalise de façon unanime », juge Kokou Athinou, Vice-président de la fédération des Religions traditionnelles du Togo.

Vos Commentaires et Reactions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here