Un ventre plat et pour longtemps… C’est possible!

0
475
Avoir un ventre plat, c'est possible
Avoir un ventre plat, c'est possible

Les poignées d’amour, le petit bedon, la bedaine, la bouée, le style bidendum peut trouver ses adeptes. Mais à l’approche de l’été et du test impitoyable du maillot de bain, on a toutes et tous une seule idée en tête: un ventre plat! Comment faire pour avoir et garder un ventre plat?

Pas besoin de se ruiner en régimes amincissants ou en crèmes anti-cellulite. Voici quelques explications et astuces qui vous permettront d’y voir clair.

Kilos en trop

Un ventre disgracieux peut être dû à des kilos en trop logés. Il est donc évident que perdre quelques kilos aideront à avoir un ventre plat. Mais attention, pas de régime drastique, car c’est l’échec assuré! La privation alimentaire peut avoir tout l’effet contraire: reprendre ses kilos et voire beaucoup plus au final. Il est mieux de privilégier l’équilibre alimentaire.

Voici quelques conseils:

– évitez de grignoter entre les repas

– évitez l’excès de sucreries, les gâteaux…

– mangez des fibres qui favorisent la digestion

– stop aux sodas, boissons sucrées, jus de fruits commerciaux, alcools… préférez l’eau

– prenez le temps de manger : la mastication est importante car elle facilite le travail de l’estomac et donne la sensation de sasiété plus rapidement.

Muscler ses abdos

Bien-entendu, il ne suffit pas toujours de perdre des kilos pour avoir un ventre plat. Il faut aussi renforcer la ceinture abdominale. En effet, des muscles abdominaux fermes agissent comme une gaine qui empêchent les organes de gonfler facilement. De plus l’exercice stimule le mouvement intestinale.

On peut faire quotidiennement des exercices à la maison mais ils doivent être faits de manière régulière et quelques minutes suffisent en général. Pas besoin de se tuer à la tâche non plus.

Pensez aussi à muscler votre dos car il équilibre en arrière les forces de votre ventre et vous donnera une posture droite évitant le dos rond qui fait ressortir le petit bidon.

Voici des mouvements simples et efficaces:

Raffermissement du haut du ventre et de la taille

Allongé sur le dos, genoux fléchis, bras le long du corps

– soulevez la tête et les épaules et inclinez-vous sur le côté gauche en essayant d’atteindre la cheville avec la main. Surtout, expirez pendant le mouvement.

– revenir à la position de départ en inspirant.

– même chose à droite

Si le mouvement est trop difficile déposez la tête sur le sol entre chaque flexion.

Faites 2 séries de 30 mouvements en vous reposant 20 à 30 secondes entre chaque série. Les hommes, eux pourront faire 4 séries.

Raffermissement du bas du ventre

Allongé sur le dos, bras le long du corps, pieds sur une chaise.

– levez les jambes à la verticale tout en expirant

– puis déposez lentement les pieds sur la chaise.

Pourquoi une chaise? Afin d’empêcher de creuser le bas du dos au moment de descendre les jambes.

Faites 2 séries de 30 mouvements en vous reposant 20 à 30 secondes entre chaque série. Nos hommes eux pourront faire 4 séries.

Il est fortement conseillé aussi de faire du sport régulièrement: du jogging, du cardio, pilates, roller, la natation… sans oublier de rentrer le ventre le plus souvent possible pendant vos exercices. Mais aussi dansez, bougez, riez encore et encore. Qui n’a jamais eu des crampes aux abdos à force de rire?…

La constipation

Flatulences, douleurs abdominales, ballonnements… la constipation est le trouble digestif le plus fréquent. Sachant que la constipation chronique est étroitement liée à une alimentation pauvre en fibres, à l’inactivité physique et à la négligence dans les habitudes de défécation, vous pouvez facilement remédier au problème.

Les fibres stimulent le travail des intestins, accélère et facilite l’élimination des selles et donc freinent la stagnation des gaz intestinaux. De plus elles diminuent l’absorption des sucres et des graisses et calment l’appétit. Que demander de plus? Néanmoins, allez-y progressivement pour permettre à l’estomac et à l’intestin de s’y habituer.

Buvez au moins un litre d’eau car en imbibant les fibres, l’eau ramollit les selles.

Petit secret de grand-mère pour faciliter le transit:

Couché sur le dos, au calme, massez fermement le ventre (sans toutefois causer de douleur) avec des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre. Répétez une vingtaine de fois.

Les ballonnements

Les ballonnements sont aussi causés par l’air que vous avalez en parlant ou en mangeant.

Il faut alors renoncer à certaines mauvaises habitudes:

– boire en mangeant

– avaler tout rond, c’est à dire sans même mâcher

– manger à la va-vite, dans un coin de table en 5 minutes chrono’!

– manger la bouche ouverte… en plus c’est impoli!

– boire à la paille

– la surconsommation de boisson gazeuses (coca, eaux minérales gazeuses, vins mousseux, champagne…)

– mâcher de la gomme à longueur de journée

Sachez aussi que parmi les aliments ou groupes d’aliments qui sont considérés comme producteurs de gaz, on trouve les légumineuses, les aliments de la famille des choux, les poivrons, les pois, les navets, les brocolis, l’oignon et le maïs. A vous de découvrir ce qui ne vous convient pas si vous êtes sujets aux ballonnements.

Voilà! Après tout ça, si cet été il n’y a pas un défilé de ventres plats et sexy sur les plages, c’est que vous y avez vraiment mis de la mauvaise volonté.

Vos Commentaires et Reactions

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here