Yefite.com! débarque au Togo

Régis Bamba


Il était une fois deux fous de technologies, Jean-Patrick Ehouman et Régis Bamba. Ils ont eu la même idée en même temps : créer un site de référencement d’adresse pour le marché ivoirien. Malgré les milliers de kilomètres qui les séparaient, Jean-Patrick Ehouman en Côte d’Ivoire et Régis Bamba aux Etats-Unis sont entrés en contact sur Facebook et ont travaillé ensemble pour créer le site Yefite! C’est un conte moderne.

“J’ai écrit un code qui doit permettre de créer des services à tout bout de champs et monté des business plans pour différents services que j’avais identifié dont un service de guide. Je n’avais jusque là pas écrit le code pour ce dernier service. J’avais décidé de prendre le temps d’identifier les besoins réels des africains avant de me lancer. J’ai été contacté par Régis Bamba via Facebook. Il m’a révélé qu’il avait mis en place un prototype pour un service en ligne de type guide similaire à ce que j’avais prévu. Nous nous sommes associés et il est désormais développeur dans ma société AllDeny. Parallèlement, il continue toujours ses études de mathématiques aux Etats-Unis. Je m’occupe de la conception et du business et lui s’occupe du code. On fait tout cela sans s’être rencontrés au préalable. On ne s’est jamais vu.”dit Jean-Patrick Ehouman.

L’idée initiale était de créer un portail avec différents services à valeur ajoutée en s’associant à des partenaires évoluant dans des niches. « Une sorte de Yahoo pour l’Afrique avec des services de référencement » confie Jean-Patrick Ehouman. Le logo de Yefite ressemble d’ailleurs fortement à celui de Yahoo et de Yelp. Nous vous laissons le soin de trouver les ressemblances.

Yefite

Le site propose aux utilisateurs de référencer leurs maquis, restaurants et autres lieux favoris. Ils peuvent indiquer ou « taguer » les endroits où ils se sont rendus et les recommander aux autres membres de la communauté Yefite!

Ce type de service est de plus en plus populaire dans le monde comme le démontre le succès de Yelp et plus récemment de Foursquare qui a dépassé les 2 millions d’utilisateurs dans le monde. Yefite! préfère se confronter aux réalités africaines.

Faire parler les cartes et gagner la confiance des internautes africains

Certains quartiers des capitales africaines ne sont pas entièrement cartographiés et la croissance rapide des villes prend de vitesse les cartographes. Pour résoudre ce problème, Yefite! utilise la carte la plus fournie. Cela peut-être les cartes de Google ou de toutes autres sociétés fournissant son interface de programmation (API) librement. Au cas échéant, le quartier entier est tagué.

Le second défi est de gagner la confiance des utilisateurs. «Pour le développement de Yefite!, les ivoiriens l’adoptent au fur et à mesure. Ceux qui l’utilisent déjà sont satisfaits et n’attendaient pas un service d’une telle qualité. Je pense aussi aux professionnels que nous rencontrons qui tombent tous amoureux du service. » nous révèle Jean-Patrick Ehouman.

Se connecter sur le site Yefite! partout comme par magie

L’évolution du marché des télécommunications fait que le coût de la connexion Internet n’est plus un frein majeur pour les internautes ivoiriens même si le coût reste encore trop élevé. Plus de 660 000 personnes bénéficient d’une connexion Internet en Côte d’Ivoire et le taux de pénétration est près de 3,2%. Sur son blog, Jean-Philippe Kakou-Marceau propose plusieurs pistes pour améliorer ce taux. L’une des pistes principales de d’améliorer les offres commerciales et de « tisser des partenariats avec des entreprises du monde des médias ou des opérateurs mobiles, afin de proposer des offres triple ou quadriplay” qui comprennent téléphone fixe, portable, internet fixe et mobile.

L’Internet mobile est le nouvelle voie par laquelle l’Afrique entrerait finalement dans l’ère numérique. Le navigateur Opéra a publié une étude sur les 12 premiers pays africains dont la Côte d’Ivoire utilisant Opéra Mini. Le site ReadWriteWeb reprend l’étude et explique que « le nombre de pages consultées a augmenté de 182% l’année dernière, le nombre de visiteurs uniques sur le web mobile a lui connu une croissance de 124% sur la même période, quand à la quantité de données transférées, elle a bondi de 160% »

Pour une capacité de 512k, la connexion est de 30 000 CFA pour Orange et 20 000 FCFA via MTN et Moov, les principaux acteurs du marché des télécoms en Côte d’Ivoire d’après Jean-Patrick Ehouman. Yefite! avance avec son temps en fournissant un site mobile qui sera opérationnel mi-septembre.

Yefite! veut charmer le Togo et toute l’Afrique

La technologie du site est parfaitement en place et la division des rôles est bien définie entre Jean Patrick Ehouman et Régis Bamba. L’alchimie entre les deux protagonistes leur ouvre les portes de l’Afrique. Après le Togo et le Benin dont l’ouverture des sites sont prévus prochainement, Yefite! vise l’Afrique entière : « il y a 54 autres pays africains, donc on ne va pas se gêner » révélait Jean-Patrick Ehouman lors de notre entretien.

Jean Patrick Ehouman se bat aussi pour la démocratisation de l’Internet en Afrique avec son ONG Akendewa. Lors d’un entretien accordé à l’Atelier des médias en mai dernier, il se définissait comme un évangéliste des technologies. Il a déjà mis en place deux barcamps à Abidjan en 2009 et 2010 et collabore avec la plate-forme de blog africain Manemo.

Yefite! recrute actuellement un marketeur pour assurer le développement de Yefite! au Togo. C’est comme si Jean-Patrick Ehouman et Régis Bamba conduisaient une caravane panafricaine qui crée des emplois sur son chemin.

Ces hommes ont des ailes.

Suivez Jean-Patrick Ehouman sur son blog, www.jpehouman.com


avatar Soumis par le 13 Aug 2010 dans la/les categories A La Une, Technologies. Pour rester informés des commentaires de cet article, vous pouvez souscrire au flux RSS 2.0. Togozine encourage les débats. Veuillez laisser vos commentaires en bas des articles. Les opinions des rédacteurs/personnes mentionnées sont fournies comme telles et ne reflectent pas systématiquement l'opinion du magazine.

Vos Commentaires et Reactions

Laissez Vos Commentaires Ici



Rejoignez-Nous Sur Togozine











Log in | Born of the vision of Eryck



BACK TO TOP